Revoir le globe
Top
Retour à l'historique des lettres

Lettre envoyée le 23/01/2017

Lundi 23 janvier 2017                      La Lettre N°309

 

Cette semaine, je vous invite à un petit voyage dans l'innovation, à la suite du célèbre salon CES qui s'est tenu à Los Angeles (Etats-Unis) en début de mois. La France n'a pas à rougir face aux autres nations, avec ses 250 entreprises créatrices de haute technologie innovante, souvent au service du plus grand nombre. TV, audio, informatique, petit et gros électroménager, santé connectée, voitures, drones, impression 3D, réalité virtuelle et autres innovations sont à l'ordre du jour. En voici quelques exemples :

 

Les écouteurs sans fil suédois Earin M2 (https://twitter.com/earin_official?lang=fr) vous permettront d'écouter vos morceaux préférés grâce à des commandes tactiles dernier cri (lecture de la piste en lecture/pause, passage au morceau suivant ou précédent, gestion des appels avec kit mains libres...) . Les « intras » bénéficient d'une autonomie de trois heures (ou 12 heures grâce au boitier de recharge, boitier aimanté, qui indique le niveau de charge de la batterie avec ses trois LED). Ce produit sera disponible fin mars au prix de 249$.

 

Pour rester belle Mesdames (et vous Messieurs!), le miroir HiMirror (https://youtu.be/mk-_FuBzi2w) est connecté et dispose d'un afficheur numérique. Il vous permet de prendre soin de votre peau, et se commande grâce à des gestes, ce qui évite les traces de doigts. On y trouve seulement quelques boutons (démarrage de l'affichage...) et il faut toutefois retenir que ce miroir demande une petite prise en main car les gestes ne sont pas intuitifs. De plus, le temps écoulé entre le geste et l'affichage de la page peut demander quelques secondes. Equipé d'une caméra, il prend des photos du visage, les analyse (zones de peau les plus sèches, tâches brunes, présence de points noires...) et les transmet à l'utilisateur pour lui permettre d'intervenir à bon escient et au bon endroit. Ces informations permettent également de vérifier que les produits cosmétiques utilisés sont les plus appropriés (grâce à une courbe de suivi et d'évolution de l'état de la peau). A terme, HiMirror proposera aux utilisateurs de les mettre en relation avec des conseils d'entretien de peau et les produits qui conviennent le mieux. La version HiMirror Plus, lancée lors du Salon, offre en plus des rangées de LEDs sur les côtés pour se maquiller. Ce modèle est pour l'instant commercialisé aux Etats-Unis au prix de 259$.

 

Cosmo Connected (http://cosmoconnected.com/) est un feu stop pour motards et lanceur d'alerte :la société française du même nom lancera en mai ce feu-stop à fixer à l'arrière du casque, doublé d'une seconde fonction qui consiste à avertir les secours en cas d'accident. Sous l'effet de la décélération de la moto, le feu stop s'illumine automatiquement grâce à un accéléromètre qui permet la détection du freinage. Le feu peut même se transformer en warning pour prévenir d'un danger potentiel. Via une application dédiée, le Cosmo renseigne les services d'assistance routière grâce à la géolocalisation sur la position de l'accidenté. Cette fonction envoie aussi le profil médical du motard. Il ne reste plus qu'à appeler les pompiers et les proches, l'application est libre d'indiquer la position du motard et les personnes à prévenir en cas d'accident. Dun poids de 150 grammes, le Cosmo Connected possède une batterie lithium polymère d'une autonomie de 7h30. Sa recharge s'effectue via un port mini USB et l'état de charge se vérifie par l'application. Prix : 99€.

 

Le SleepPeanut et le MedPeanut (https://sen.se/store/c/peanuts/)peuvent venir en aide aux grands voyageurs : le premier suit le sommeil de son utilisateur, et le deuxième veille sur la bonne prise de médicaments. Capteur nomade, le SleepPeanut est connecté en Bluetooth et est capable de mesurer la qualité du sommeil tout en optimisant l'heure du réveil de son utilisateur. Il suffit de placer ce capteur sur le matelas et sous les draps, au niveau de l'épaule, et l'outil analyse les mouvements et la chaleur du corps puis définit les habitudes de l'utilisateur à l'aide de divers algorithmes d’apprentissage. Et le cycle de sommeil d'être déterminé sur trois stades (léger, modéré et profond). Le SleepPeanut collecte les informations puis les transmet à l'application SensePeanut (sur iOS et Androïd). L'historique du sommeil est alors disponible, avec sa durée et sa régularité. Le programme invite alors l'utilisateur à choisir une heure et une plage de réveil, et permet la mise en place d'un rappel pour se coucher à l'heure propice en fonction des durées de sommeil régulier (à l'aide, au choix, de clics sonores discrets ou d'une alarme). Quant à MedPeanut, il peut suivre la prise de médicaments, en venant se fixer sur la boite de médicament à prendre. Via Bluetooth, il émet un son et envoie une notification à l'heure à laquelle le médicament doit être pris. Une alerte peut être également configuré via l'application pour avertir une tierce personne en cas d'oubli de la prise du médicament. Des rapports hebdomadaires peuvent enfin être envoyés aux médecins, aides-soignants ou aux familles si besoin. Le SleepPeanut sera disponible fin janvier, et le MedPeanut, en avril. Les deux capteurs couteront 29€.

 

Que diriez-vous d'une enceinte de cou ? La société JBL (http://fr.jbl.com/) présente la Soundgear, enceinte munie de haut-parleurs rayonnant directement vers les oreilles, permettant ainsi de profiter d'une écoute personnelle sans subir l'isolement causé par un casque. L'enceinte est recouverte d'un caoutchouc antidérapant au niveau du cou et se connecte en Bluetooth. Adaptable aux casques VR mobiles, elle est aussi équipée d'un double microphone à réduction de bruit pour l'utilisation en mains libres. Son autonomie est de six heures et sa sortie est prévue cet été, aux Etats-Unis, au prix de 200$.

 

Brosse à dents connectée : la société française Kolibree (https://www.kolibree.com/fr/) a présenté sa brosse à dents Ara, qui utilise Bluetooth Low Energy 4.0 pour assurer un appairage plus rapide. Elle est capable de mémoriser les brossages afin de procéder ensuite à une synchronisation ultérieure. L'utilisateur dispose ainsi de l'historique des brossages avec leur durée et les zones les mieux brossées. Prix : 79€.

 

Côté appareils-photos, Canon (http://www.canon.fr/) a présenté son Canon G9X Mark II, avec son nouveau processeur DIGIC 7 qui promet encore une meilleure qualité d'image et davantage de réactivité sur l'autofocus. Le mode rafale est annoncé à 8,2 images/secondes et la réactivité de l'autofocus à 0,14 secondes. Côté sans fil, on trouve le WiFi et le Bluetooth avec NFC. Ce modèle devrait être disponible en février, pour 489€.

 

Gilet airbag sans câble et réutilisable pour motards, c'est ce qu'a conçu la société française In&Motion (https://www.inemotion.com/). Ce gilet sans manches avec dorsale homologuée est à porter sous un blouson. Tout se joue sur l'accéléromètre intégré dans la dorsale, car en cas de chute, la protection se déclenche en moins de cent millisecondes grâce à une cartouche de gaz. Et l'airbag déployé, de protéger alors nuque, thorax, colonne vertébrale et hanches. Il suffit juste de remplacer la cartouche de gaz (environ 100€) pour l'utiliser à nouveau. Il faudra toutefois patienter jusqu'en 2018 pour le voir sur le marché car cet airbag est toujours en phase de test. Prix de vente prévu : environ 1000€.

 

Clé USB de 2 To, chez Kingston (https://www.kingston.com/fr) bien qu'aucune date de sortie ne soit encore donnée pour ce modèle (on parle du mois prochain). La DataTraveler Ultimate GT, en zinc, bénéficiera ainsi d'une coque protectrice pour résister aux chocs. Il vous faudra vous rendre sur le site de la société pour obtenir davantage d'informations techniques. Le prix de vente n'a pas encore été communiqué.

 

HairCoach, la brosse à cheveux connectée inventée par l'Oréal, a été mise au point par la jeune société française Withings. Commercialisée sous la marque Kérastase (http://www.kerastase.fr/conseils-diagnostic/diagnostic-personnalise?gclid=CICt1u3bt9ECFY8Q0wodx_4M1w), celle-ci évalue la qualité du cheveu afin de préconiser les soins capillaires les mieux adaptés. En poils de sanglier et nylon, la brosse convient à toutes les chevelures et a pour vocation de surveiller la qualité du brossage et la santé du cheveu grâce à quatre capteurs différents. Dotée d'un microphone enregistrant le son produit par le brossage, la brosse peut permettre de déterminer l'état de sécheresse du cheveu, sa souplesse et sa maniabilité. Un capteur de force mesure la puissance du brossage, et un accéléromètre détermine la rapidité et le nombre de coups de brosse. Enfin, un capteur de conductivité détermine si la brosse est utilisée sur cheveux secs ou humides et peut fournir des mesures capillaires précises. Toutes les données sont ensuite envoyées via WiFi-Bluetooth sur une application dédiée. Des conseils de brossage sont alors préconisés ainsi que des tutoriels Kérastase. Résistante aux éclaboussures d'eau et alimentée par une batterie, la brosse s'active toute seule dès le brossage. Sortie de ce produit d'ici à fin 2017, et vendue à moins de 200€.

 

Fort de ces nouveautés, vous voici parés pour les plus beaux voyages !

 

Jusqu'au 26 février prochain, l'Institut du Monde Arabe (Paris) vous invite à visiter l'exposition « Aventuriers des Mers, de Sindbad à Marco Polo ». Plongez sans attendre dans la conquête maritime au Moyen Âge de la Méditerranée à l'Océan indien en lisant l'article de la semaine. A bientôt !

 

Yves

 

Classement des dix premiers pays qui ont visité ce site cette semaine: 1) France 2) Belgique 3) Canada 4) Etats-Unis 5) Suisse 6) Japon 7) Allemagne 8) Algérie 9) Madagascar 10) Chili




Exposition "Aventuriers des Mers, de Sindbad à Marco Polo" (Institut du Monde Arabe, Paris, France)


C'est à un superbe voyage que je vous invite cette fois, à travers l'exposition « Aventuriers des Mers, de Sindbad à Marco Polo », visible à l'Institut du Monde arabe jusqu'au 26 février prochain. C'est entre Méditerranée et Océan Indien que se déroulèrent jadis les grandes aventures fondatrices de notre monde, depuis l'Empire perse jusqu'aux conquêtes d'Alexandre, de l'expansion de l'islam aux explorations chinoises et des aventures portugaises aux navigations hollandaises et britanniques (...)


Lire la suite








Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Kevin LABECOT
Disclaimer - Version mobile