Revoir le globe
Top
Retour à l'historique des lettres

Lettre envoyée le 31/12/2018

Lundi 31 décembre 2018                                              La Lettre N°410

 

******************************Joyeux réveillon à toutes et à tous************************************

 

Il est temps de faire le bilan de cette année 2018. Que de kilomètres parcourus à travers l'Australie, dans l'arrière-pays du Queensland (en février), au Québec (Canada) le long de la côte nord et en Gaspésie (en mai), en Haute-Corse (France) au mois de septembre, et au Sri Lanka (en novembre). A 57 ans, j'ai toujours la même envie de voyager, non content de parcourir le globe depuis déjà trente ans pour la compagnie aérienne qui m'emploie. A l'heure où il est de bon ton de se replier, ne me parlez surtout pas de retraite, car pour moi, cela signifie le début de la fin. Alors oui, tant que mon organisme me portera, je continuerai de courir le monde, avec, pour 2019, deux grands voyages : le désert d'Atacama (Chili) au mois de février, et l'île nord de la Nouvelle- Zélande au mois de mai. D'autres suivront bien sûr. Les voyages ne forment-ils pas la jeunesse ? Alors qui m'aime me suive....

 

Mieux protéger votre carte bancaire : devant les escroqueries en tous genres, il existe des parades. Si un distributeur de billets avale votre carte, il peut s'agir d'un piège pour vous faire croire que celle-ci est avalée alors qu'il n'en est rien. Dans le cas où votre carte est retenue sans que vous ayez composé trois codes faux de suite, c'est louche. Faites immédiatement opposition auprès de votre banque car les escrocs récupéreront votre carte après votre départ. Refusez aussi l'aide d'un providentiel passant que vous ne connaissez pas. Dans un commerce, ne vous séparez jamais de votre carte et accompagnez le commerçant pour réaliser la transaction, car certaines personnes peu scrupuleuses pourraient en relever le numéro complet, la date d'expiration et le cryptogramme pour l'utiliser plus tard. Pensez enfin à vérifier la copie de votre facturette qui ne doit jamais comporter les 16 chiffres de votre carte. Méfiez-vous du phishing (envoi d'un courriel prétendument de votre banque vous demandant confirmation de vos données personnelles) et n'ouvrez surtout pas ce courriel et jetez-le à la poubelle. Aucune banque ne demande d'infos confidentielles par ce biais. Si un voleur vous extorque carte et code secret sous la menace, faites immédiatement opposition auprès de votre banque et faites constater l'agression par un médecin (pour éviter que la banque vous reproche par la suite de ne pas avoir gardé votre code secret et ne vous rembourse pas) et envoyez à votre banque une copie de l'avis médical ou toute autre preuve. Commandez en ligne uniquement auprès d'enseignes connues : si vous passez commande d'un produit, et qu'une fois payé par carte bancaire, le site marchand vous informe qu'il n'y a plus de stock, assurez-vous que la société existe bien (via le registre du commerce ou sur le site de l'Afnic). Evitez aussi les vendeurs basés à l'étranger. Un autre piratage de votre carte bancaire (au moment de payer, sur un site non sécurisé) est possible en ligne. Vérifiez toujours que le site marchand possède une adresse en https:// et qu'apparaisse un petit cadenas fermé ou une clé. Le skimming est une autre menace qui consiste à installer un discret appareil sur la fente d'introduction d'un automate de paiement (comme les pompes à essence H24 par exemple) pour décoder la piste magnétique de votre carte, ré-encoder ensuite vos données bancaires sur une carte vierge et effectuer des dépenses sur votre compte. Cette carte vierge n'est par contre utilisable qu'à l'étranger où les terminaux sont basés sur la seule lecture de piste (utilisation de sabots). Votre code secret étant indispensable pour se servir de la carte, tapez toujours les 4 chiffres de celui-ci en cachant le clavier avec votre autre main. En cas de vol ou de perte, avertissez immédiatement votre banque par téléphone (ou à défaut au 0892 705 705, numéro du Groupement des cartes bancaires), déclarez le vol de votre carte au commissariat, et confirmez l'opposition par lettre recommandée avec AR à la banque (avec le récépissé de la déclaration de vol). Afin d'éviter de découvrir des dépenses douteuses sur votre compte, épluchez régulièrement vos relevés de banque. En cas de paiement anormal constaté, vous disposez de 70 jours pour contester le débit frauduleux. Il vous faut alors adresser à votre banque une réclamation écrite (lettre recommandée avec AR) pour que la banque vous recrédite la somme dans le mois qui suit la réception du courrier. Sachez enfin qu'en cas de paiements frauduleux effectués sur le net ou si votre carte est contrefaite (dans ces deux cas, vous êtes bien entendu toujours en possession de votre CB), votre responsabilité n'est pas engagée et vous serez entièrement remboursé des sommes débitées. Si votre carte est volée ou perdue, les paiements frauduleux réalisés AVANT l'opposition restent à votre charge dans la limite forfaitaire de 150€. Ce plafond ne joue pas si vous avez commis une faute lourde (code secret écrit ou laissé dans votre portefeuille, ou si vous avez tardé à avertir votre banque).

 

Ma discothèque 2018 est francophone et elle m'a accompagné lors de mes voyages au bout du monde : »Les apparences » (Ariane Moffatt - https://youtu.be/KdJcVmvPCUw) , « Il y a tant à faire » (Daniel Bélanger – https://youtu.be/mFoh3ee0dOM), » Pitou » (Les Louanges – https://youtu.be/McdtpmzuBi4), « Rien à faire » (Marie-Pierre Arthur – https://youtu.be/yBtqLGq7lX4), « Papillons de nuit » (Marie Pierre Arthur - https://youtu.be/W_Su90KrBv0) , « Un autre que moi » (Fishbach – https://youtu.be/29mcKVhwzu8), « On a déjà » (Hollydays – https://youtu.be/hyAUKTR9Cbs), « Fille de Personne II » (Hubert Lenoir – https://youtu.be/ZCrGlylEKCo),

«Ton hôtel » (Hubert Lenoir – https://youtu.be/BFCdg-cpnl0), »Amour immodéré » (Alex Nevsky – https://youtu.be/HMY9tqjdTTI), « La baie » (Clara Luciani – https://youtu.be/E9XLDx4-GRg), »Rolling Stone » (Mylène Farmer – https://youtu.be/jpsmVEiBQNQ), « Tout le monde en même temps » (Louis-Jean Cormier – https://youtu.be/vTu2tPyWp2w), « Bull's Eye » (Louis-Jean Cormier – https://youtu.be/munQIdW9lCM), « On s'aimera » (Fanny Bloom – https://youtu.be/MEoNlFXJd_8), »Je danse dans ma tête » (Marie Mai – https://youtu.be/VbvT4SXK-Xk), « Sais-tu vraiment qui tu es » (Pierre Lapointe – https://youtu.be/ZSJJXETxk-0), « Bleu nuit » (Claude Bégin – https://youtu.be/dMLjv3iiZKk), « Ma voiture volante » (Claude Bégin – https://youtu.be/tNmHkacxVQs), « Avant de disparaitre » (Claude Bégin – https://youtu.be/-IcgepuTZnU), « La marcheuse » (Christine & the Queens – https://youtu.be/CneMUoqpebo), « Damn, dis-moi » (Christine & the Queens – https://youtu.be/MdIvdGoLJRU), « Les ferrofluides-fleurs » (Klo Pelgag – https://youtu.be/HLjd7mrOb14), « Sunset Lover » (Petit Biscuit – https://youtu.be/wuCK-oiE3rM), »Incendie » (Alfa Rococo – https://youtu.be/s4KqmP0X0VE), « Les roses » (Karim Ouellet – https://youtu.be/uE8Fy8Ux_Tc), « Premier contact » (Le Couleur – https://youtu.be/U7VZxFSqD9I), « Prémonition » (cœur de Pirate – https://youtu.be/BgUfdhd9fzU), « Dans la nuit » (cœur de Pirate – https://youtu.be/a494JG9OGwQ), « Excusez-moi » (Axelle Red – https://youtu.be/pZ1UVO_Zsf0). Reste ma station de radio favorite : https://www.icimusique.ca/radio (Radio Canada) avec tout particulièrement l'émission « L'effet Pogonat » (Catherine Pogonat).

 

Renoir père & fils propose jusqu'au 27 janvier prochain au Musée d'Orsay une rétrospective consacrée au peintre impressionniste et au cinéaste, en exaltant les liens tissés entre leurs œuvres. L'exposition tente ainsi de peser la part de l'héritage des deux œuvres du père et du fils. Pierre-Auguste Renoir se considérait comme un ouvrier de la peinture tandis que Jean, son fils, se consacrait avant tout aux objets d'art, avant de se lancer dans le septième art alors en plein essor. Autoproclamé homme du 19è siècle, le jeune cinéaste vendra des toiles de son père pour financer ses films. Musée d'Orsay (Paris 7è) : https://m.musee-orsay.fr/fr/expositions/article/renoir-pere-et-fils-47534.html

 

A lire impérativement pour revenir sur l'idéalisation des sept siècles de domination musulmane en Espagne. Cette période ne fut en réalité ni tolérante ni harmonieuse mais émaillée de conquêtes et de violences à l'égard des Juifs et des Chrétiens, avec une application rigoureuse de la charia : « Chrétiens, juifs et musulmans dans al-Andalus », de Dario Fernandez-Morera chez Jean-Cyrille Godefroy Editions, 368 pages, 24€.

 

Le tourisme international est au beau fixe et est primordial pour l'économie mondiale, d'après une étude effectuée entre janvier et septembre 2018. On note ainsi une hausse de 5% des arrivées de touristes étrangers un peu partout sur la planète. Rien que pour les neuf premiers mois de 2018, les arrivées internationales ont atteint un milliard 83 millions d'individus, soit 56 millions de plus que pour la même période l'année précédente. Les recettes, elles aussi, sont en hausse d'abord dans la région Asie-Pacifique (+7%), puis en Europe (+6%), au Moyen-Orient (+6%), en Afrique (+5%) et aux Amériques (+3%). Quant au dépenses effectuées par les touristes, elle ont augmenté de 15% en Russie, de 10% en France, et de 10% au Royaume-Uni.

 

Taxation du kérosène...ou pas ? C'est le débat actuel qui s'invite à la table du réchauffement climatique. Le carburant utilisé par les compagnies aériennes est en effet exempté de taxes depuis la convention internationale de Chicago sur l'aviation civile de 1944. Cette mesure avait été prise à l'époque afin de favoriser l'essor de ce moyen de transport, mais aujourd'hui ? Pour certains, la taxe carbone doit concerner tout le monde et pousser l'industrie aéronautique à chercher des alternatives. Cette dernière se défend en avançant les résultats d'un rapport de l'Agence européenne pour l'environnement qui montrait qu'en 2013, le transport aérien n'avait représenté que 0,7% des émissions de CO2 en Europe (contre 26% pour les transports routiers). Pour l'oxyde de souffre, les émissions de l'aérien sont de 0,5% (contre 20,9% pour le maritime). Quant aux particules fines, le secteur aérien représente 0,7% (contre 73% pour les autres secteurs). Alors, taxe ou pas taxe ?

 

Destinations payantes en termes d'emploi : les expatriés liront avec attention une étude allemande de la société déménagement Movinga (https://www.movinga.fr/) qui s'intéresse aux opportunités d'emploi à l'étranger, avec pour base de travail trois domaines clés, la santé économique des start-up et des entreprises établies, le niveau de vie de la population et l'inclusion des jeunes, des femmes et des expatriés dans la population active. Cent villes sont ainsi classées. Celles offrant le meilleur taux d'emploi des expatriés sont Cracovie et Varsovie (Pologne), Bristol (Royaume-Uni), Perth (Australie), Bâle et Zurich (Suisse). Pour l'ensemble des critères le classement est le suivant, avec Boston, en première place, suivie de Munich, Calgary, Hambourg et Stuttgart. L'Allemagne serait donc le pays qui offre le plus d'opportunités d'emploi aux expatriés.

 

Tourissima, Salon du tourisme et des activités nature, se déroulera à Lille (59) du 25 au 27 janvier 2019 et mettra à l'honneur la Normandie pour cette 31è édition. Sur le salon, les visiteurs pourront rencontrer l'Armada de Rouen, l'agence d'attractivité de Seine-Maritime, les offices de tourisme du Havre, de Rouen, de Caen, de Trouville sur Mer, de Lisieux, de Forges-les-Eaux, de Fécamp, de Falaise, de Granville...et bien sûr la Cité de la Mer de Cherbourg, le Mémorial de Caen, le Château de Falaise, le Chemin de fer miniature de Clécy, les Gîtes de France de Seine-Maritime, le restaurant Les Tonneaux du Père Magloire à Pont-Lévêque, la fromagerie Graindorge, et encore d'autres producteurs de cidres et autres produits normands. https://www.salons-du-tourisme.com/Lille

 

De passage à New-York (Etats-Unis), j'ai récemment poursuivi ma visite insolite de cette grande ville, en me rendant dans quelques endroits toujours aussi surprenants. Peut être des idées de promenade pour vos prochains voyages sur place ? Quoiqu'il en soit, je vous adresse tous mes meilleurs vœux de bonheur et de...voyage pour 2019 !

 

Yves

 

Classement des dix premiers pays qui ont visité ce site la semaine dernière : 1) France 2) Canada 3) Japon 4) Belgique 5) Costa Rica 6) Espagne 7) Maroc 8) Etats-Unis 9) Autriche 10) Cameroun




Insolite New-York (3) (Etat de New-York, Etats-Unis)


Pour admirer l'une des plus grandes peintures murales du monde, il faut se rendre au Three World Financial Center, ou American Express Tower. Cet édifice abrite en effet le cycle de peintures murales le plus vaste de toute l'histoire du commerce portuaire. On peut ainsi admirer The Harbors of the World, œuvre de Craig McPherson, qui s'étire sur les quatre côtés du hall de la tour sous la forme de panneaux atteignant presque les quatre mètres de haut, sur une centaine de mètres en tout. Il est impossible d'apprécier la toute beauté de cette composition sans se trouver en face d'elle, afin d'observer l'échelle et l'atmosphère de l'oeuvre (...)


Lire la suite








Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Kevin LABECOT
Disclaimer - Version mobile