Revoir le globe
Top
Retour à l'historique des lettres

Lettre envoyée le 25/03/2019

 

Lundi 25 mars 2019                                              La Lettre N°422

 

A partir du 29 mars prochain, la Pyramide du Louvre (Paris) fête ses 30 ans : à cette occasion, de nombreux rendez-vous festifs, populaires et gratuits permettront aux visiteurs de célébrer cet anniversaire: des événements majeurs au cœur de la cour Napoléon, un week-end d’activités pour les familles, des concerts et spectacles de danse, une exposition de photos. Des colloques et des conférences compléteront cette riche programmation, dévoilant les coulisses de ce chantier monumental. https://www.louvre.fr/

 

Découvrez Mathieu, jeune steward et collègue de travail, en vous rendant sur sa chaine de voyages ILOVEWORLD : https://www.youtube.com/channel/UCu--bDmHC9pi6KLKLvHKY8A Chaque semaine, Mathieu vous transporte dans une nouvelle ville, quelque part dans le monde, et vous la fait découvrir à travers une courte vidéo. Une autre façon de voyager...

 

Augmentation des frais de visa pour l'Inde depuis le 25 février : ces frais consulaires augmentent de 25€ pour tous les types de visas.

 

Recrudescence des cas de dengue en République Dominicaine : Les principales régions touchées sont Santo Domingo Este y Norte, Santo Domingo de Guzman, et Barahona. Mortelle dans moins d'un pour cent des cas, la dengue est une infection virale transmise par les moustiques qui touche actuellement les Caraïbes. En cas de fièvre, il est préconisé de consulter très rapidement un médecin.

 

Au secours ! La Mairie de Paris a pour projet de taxer vélos et trottinettes en libre-service pour limiter leur expansion. Un vote aura lieu début avril à ce sujet, exposant les utilisateurs à une possible redevance de 20 à 150€ par an, selon l'appareil détenu. Comprenne qui pourra, alors que Madame Hidalgo plébiscitait jusqu'à présent les moyens de locomotion non polluants en s'acharnant sur ...les automobilistes. On parlait alors d'écologie et d'environnement. Foutaise ! Il s'agit maintenant d'un braquage fiscal destiné à tirer encore un peu plus d'argent de la poche des Parisiens déjà endettés à hauteur de...7 milliards d'euros (source : Valeurs Actuelles) ! Vous avez dit « petit vélo » ?

Encore 400 places à pourvoir pour la rentrée 2019 dans les métiers de l'aérien : Mécanicien, technicien, agent d’escale, steward ou hôtesse de l’air, l’AFMAé (https://www.afmae.fr/) et son CFA des métiers de l’aérien recherchent les talents de demain. Pour suivre les besoins des entreprises partenaires, l’AFMAé a augmenté sa capacité d’accueil, pour passer de 600 à 900 apprenants. De nombreux postes restent à pourvoir.

Le Musée de Louvre-Lens (62) vous invite à découvrir son exposition « Homère », du 27 mars au 22 juillet 2019 : ce musée présentera ainsi la plus grande exposition jamais consacrée en France à Homère, l’auteur de L’Iliade et de L’Odyssée, ces deux célèbres épopées qui sont au fondement de toute la culture occidentale. Elle offrira une plongée inédite dans la richesse du monde homérique, un univers aussi beau que mystérieux. Après un prélude consacré aux dieux de l’Olympe et à la Muse qu’invoque Homère, l’exposition partira à la découverte du « prince des poètes », dont l’existence même est discutée. Elle explorera aussi les phénomènes d’« homéromanie », qui ont marqué la science archéologique et inspiré des œuvres ou des comportements, suivant une imitation homérique d’une grande fécondité, jusque dans la vie quotidienne. L’exposition fera ensuite revivre aux visiteurs les principaux héros et récits de L’Iliade et de L’Odyssée. Objets archéologiques et œuvres modernes évoqueront ainsi la manière dont ces épopées ont été mises en images, avec une rare constance mais avec des variations selon les époques, qui relèvent d’une histoire du goût. Le parcours reviendra également sur les plus célèbres scènes de la guerre de Troie, appartenant à d’autres poèmes aujourd’hui disparus mais qu’on lisait encore dans l’Antiquité. Elles révèlent la profusion de la matière épique antique et le miracle que constitue la conservation des œuvres d’Homère. https://www.louvrelens.fr/exhibition/homere/ . Rappelons que le même musée propose aussi l'exposition « Pologne », jusqu'au 20 janvier 2020 (https://www.louvrelens.fr/exhibition/pologne/). L’année 2019 marque le centenaire de la signature, le 3 septembre 1919, de la convention entre la France et la Pologne « relative à l’émigration et à l’immigration », qui entraîna l’arrivée massive de travailleurs polonais en France et plus particulièrement dans le bassin minier du nord du pays. Entre 1919 et 1928, 280 000 contrats de travail furent ainsi signés suite à cet accord international. Pour commémorer cet événement marquant pour l’identité du territoire, le musée du Louvre-Lens propose une grande rétrospective sur la peinture polonaise du XIXe siècle, en association avec le Musée national de Varsovie. L’exposition retrace ce moment si particulier de l’histoire de la culture polonaise où, malgré la division du pays entre la Russie, l’Empire autrichien et la Prusse, les artistes vont créer une véritable identité polonaise, ce que l’on a pu nommer depuis la « Polonité ». Elle présente la façon dont les artistes, en s’inspirant de l’histoire nationale, des paysages et de la paysannerie, ont façonné des images de la Pologne pour les Polonais mais aussi pour le reste du monde. Généreuse et évocatrice, leur peinture est souvent à la pointe des modes picturales européennes de l’époque.

Grâce aux prêts prestigieux des musées nationaux polonais, l’exposition réunit environ 150 tableaux, datés entre 1840 et 1918, des plus grands noms de la peinture polonaise, tels que Matejko, Chelmonski, Malczewski ou Kossak.

Le Phare de Cordouan (https://www.phare-de-cordouan.fr/) a été choisi en janvier par la France afin d'être présenté devant le comité du Patrimoine mondial de l'UNESCO. L'inscription au processus de classement au patrimoine mondial de l'humanité (qui a déjà classé 1092 biens dans le monde, dont 44 dans notre pays) est une démarche longue qui débuta en fait dès 2016, et le succès de l'opération dépendra notamment de l'implication des citoyens (https://www.phare-de-cordouan.fr/candidature-unesco.html). En chiffres, le phare de Cordouan est l'unique phare en mer et au monde habité par des gardiens et ouvert au public, et qui emploie quatre gardiens par équipe de deux. Le site est ouvert au public sept mois par an (avril à octobre) et accueille 23000 visiteurs chaque année. Ce phare mesure 67,6 mètres de haut, possède 301 marches et la portée de son faisceau lumineux est de 19 milles nautiques.

Un Boeing 747 pourrait bien constituer bientôt la principale attraction du parc marin de Bahreïn. L'épave d'un avion serait immergée afin de constituer un récif artificiel pour la faune marine et accroitre ainsi le développement de la vie marine, dont celle du corail. Ce parc, qui ouvrira dès cet été, n'accueillera le célèbre avion qu'en 2020. Autre projet, celui de mettre un Boeing 747 dans le jardin de l'hôtel Corendon Village à Amsterdam (Pays-Bas) : cet hôtel qui a ouvert ses portes l'année dernière dans l'ancien siège de Sony offre plus de 680 chambres et profite déjà d'une vue dégagée sur l'aéroport de Schipol.

Le Pass Inter-rail, toujours d'actualité, dessert 31 pays en 2019 et ses nouvelles offres proposent des périodes de voyage entre 3 jours et...trois mois, pour s'adapter à tous ses clients. Depuis le mois de janvier, il est possible de se procurer un pass Inter-rail Global autorisant le voyage pendant 3 jours, deux mois ou même trois mois. Parallèlement, le réseau desservi s'élargit avec désormais 31 pays accessibles, dont la Lituanie qui a rejoint le réseau cette année, tout comme deux réseaux de voies ferrées privés tchèques, RegioJet et Leo Express, qui ouvrent l'accès à davantage d'itinéraires entre la République Tchèque, la Slovénie et l'Autriche. L'actuel Îles Grecques Pass, lui, va être complété par une nouvelle offre proposant une validité donnant accès à cinq trajet par mois, en Grèce et dans les îles grecques. A souligner que le nombre d'îles grecques disponibles avec ce pass a quasiment doublé (de 28 à 53 îles, dont Paros, Naxos, Santorini, Mykonos, Ios, Rhodes, Kos, Skiathos..).Les seniors (60 ans et plus) ne sont pas oubliés puisqu'ils ont aussi des réductions, tout comme d'ailleurs les jeunes de 27 ans et moins, et jusqu'à deux enfants de 11 ans ou moins (lesquels voyagent gratuitement avec un adulte accompagnateur). Le Pass Inter-rail peut être réservé jusqu'à 11 mois à l'avance et est disponible à l'achat sur le site https://www.interrail.eu ou auprès des compagnies ferroviaires partenaires et agents de vente locaux.

Le port de Montréal (Québec) dans le vent ! Ce sont en effet 101504 passagers qui accostèrent dans ce port l'an dernier, soit une augmentation de 10% par rapport à 2017. Et d'attendre encore plus de visiteurs en 2019 grâce au développement des croisières, un secteur prometteur pour la ville, dont les clients fréquentent grands restaurants et galeries d'art lors de leur escale. Chaque croisiériste séjourne en moyenne deux jours sur place et dépense environ 500 dollars canadiens par nuitée. Autre conséquence, l'accroissement de la saison touristique québécoise compte tenu que la majorité des croisières ont lieu lors des intersaisons et surtout à l'automne. Ce sont au total plus de 25 navires de 18 compagnies différentes qui accostent à Montréal.

WiFi gratuit et illimité pour tous les clients des croisières Ponant, quelque soit leur catégorie de cabine et sur l'ensemble des navires. Cette connexion satellite permet de s'évader sans perdre le contact avec ses proches dans la plupart des zones traversées par la compagnie, même les plus reculées, et durant toute la durée de la croisière.

Pour tout savoir sur l'eau, sans se noyer dans les détails, un mini-site internet a été mis au point par le Centre d'information sur l'eau : https://cieau-tout-savoir-sur-l-eau.com/ . Ce site se veut un petit précis sur l'eau du robinet et répond à de nombreuses questions que vous pouvez vous poser à travers des réponses qui...coulent de source !

La Caverne du Pont d'Arc (Plateau du Razzal, à Vallon Pont d'Arc), qui devient Grotte Chauvet 2, accueillera sa première exposition temporaire à partir du 6 avril prochain et jusqu'au 22 septembre 2019, « Des Lions et des Hommes, Mythe félins, 400 siècles de fascination ».Inspirée par les nombreuses représentations de lions des cavernes dans la grotte Chauvet – la moitié de celles connues dans tout l’art pariétal – cette exposition explore un sujet inédit : les relations que les hommes ont entretenues avec les félins au fil des âges et des continents à travers plus de 180 œuvres d’art exceptionnelles (objets sculptés et gravés, amulettes, céramiques, bustes ou masques…) et spécimens naturalisés issus de prestigieuses collections nationales et internationales.

CITECO, la Cité de l'économie ouvrira ses portes en juin 2019 à Paris (1, Place du Général-Catroux, Paris 17è) et à l'intérieur de l'hôtel Gaillard. Son but : rendre l'économie plus accessible et compréhensible par tous, à travers une visite en six étapes. L'exposition permanente se déploiera sur 2400 m2 pour offrir un accès ludique et pédagogique aux concepts, mécanismes et enjeux de l'économie. A découvrir !

La Manufacture du Grenat de Prades (66) est une maison joaillière catalane qui donne à apprendre et à découvrir un savoir-faire unique en son genre. En effet,  elle regroupe au sein de ses ateliers, l'ensemble des talents qui lui  permettent de façonner  d'authentiques bijoux certifiés : « Origine France Garantie ». Reconnue pour  sa constance exemplaire  dans la confection de bijoux traditionnels, cette entreprise unique en France, est classée depuis 2008 « Entreprise Patrimoine Vivant ». Depuis plus de 23 ans, elle accueille un large public désireux d'en savoir un peu plus sur la réalisation de ces pièces d'exception. En ouvrant les portes de ses ateliers autour de visites guidées, la Manufacture du Grenat dévoile ses secrets de fabrication et stimule la curiosité et le goût d'apprendre. La Manufacture du Grenat, RN 116, Rond-point du Canigou - 66500 Prades • Tél. 04 68 96 21 03 • http://www.manufacturedugrenat.com

« Génération en Révolution » est la dernière exposition du Musée Cognacq-Jay (Paris 3è) qui explore les choix d’une génération d’artistes qui eurent trente ans pendant la Révolution française. Les décennies qui marquent le passage du XVIIIe au XIXe siècles constituent une période de bouleversements politiques, économiques et sociaux majeurs. Le monde des arts est lui aussi métamorphosé : les commandes royales disparaissent, les Académies sont supprimées, les grands chantiers annulés. L’exposition, élaborée avec le musée Fabre de Montpellier, rend compte du renouvellement des pratiques, des formes, des sujets et des sensibilités, issu de ces bouleversements. Tandis que la naissance d’un idéal patriotique et républicain incite des artistes à puiser dans l’Histoire antique, les représentations de scènes intimes et pittoresques connaissent aussi un essor sans précédent. A découvrir jusqu'au 14 juillet 2019, au MUSÉE COGNACQ-JAY, 8, rue Elzévir - 75003 Paris. Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le lundi et certains jours fériés. http://www.museecognacqjay.paris.fr/fr/les-expositions/generation-en-revolution-dessins-francais-du-musee-fabre-1770-1815

Bernard, fidèle lecteur du site Leglobeflyer.com et lui-même grand voyageur nous informe qu'en Thaïlande, il existe deux applications de type Uber, GRAB (https://www.grab.com/th/en/) et NAVIGO (http://www.navigo.run/) (plutôt dans les îles). Par ailleurs, il est bon de savoir que les compagnies de bateaux locales qui desservent les îles disposent de leurs propres services de navette qui acheminent les clients directement jusqu'à leur hôtel pour un prix bien plus intéressant que par taxi (par exemple, à Koh Samui, ce genre de navette coute 150 bahts contre 800 bahts en taxi depuis Nathon Pier à Choeng-Mon. Merci Bernard !

Avant-dernière escale de mon périple chilien, Antofagasta est la plus grande ville de la région nord et offre son lot de curiosités, dont La Portada et les ruines de Huanchaca. Très bonne lecture et à la semaine prochaine !

Yves


 

Classement des dix premiers pays qui ont visité ce site la semaine dernière : 1) France 2) Canada 3) Belgique 4) Etats-Unis 5) Suisse 6) Espagne 7) Inde 8) Cameroun 9) Israël 10) Australie

 

 


 




De La Portada aux Ruines de Huanchaca (Antofagasta, Province d'Antofagasta, Région d'Antofagasta, Chili)


Une belle journée s'annonce aujourd'hui pour découvrir deux monuments nationaux : La Portada et les Ruines de Huanchaca. Le rocher de La Portada se situe à un quinzaine de kilomètres au nord d'Antofagasta, et constitue le sixième lieu de zone sauvage au Chili. L'endroit a été classé comme monument naturel le 5 octobre 1990. Et de représenter un rocher percé ressemblant étrangement à un arc de Triomphe de 40 mètres de haut, 23 de large et 70 de long, résultat d'un bloc de roches sédimentaires marines fossilisées reposant sur « La Negra », une formation géologique datant du Jurassique principalement formée de roches volcaniques et située sur la cordillère littorale du nord chilien (...)


Lire la suite








Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Kevin LABECOT
Disclaimer - Version mobile