Revoir le globe
Top
Retour à l'historique des lettres

Lettre envoyée le 20/05/2019

 

Lundi 20 mai 2019                                              La Lettre N°430

 

La semaine écoulée fut à nouveau riche. Et mon périple se poursuit normalement, conformément à mon calendrier. La conduite à gauche et sur route montagneuse n'a plus de secret pour moi. Et je me suis habitué à vivre quotidiennement dans 15m2. Sur mon chemin, je visiterai, entre autres, Katikati qui orne les murs de sa petite ville de jolies fresques. Ce reportage est à découvrir cette semaine. Pendant ce temps, Kevin, l'informaticien du site travaille à l'amélioration de la présentation du globe, avec, à la clef, de nouvelles fonctions disponibles. Cela devrait vous plaire. En tous cas, critiques (ou satisfecit) seront toujours les bienvenus.

 

Célèbre pour son œuvre photographique et ses réalisations cinématographiques, Raymond Depardon est un témoin sensible et engagé des époques qu'il traverse, des territoires qu'il arpente et des habitants qu'il rencontre.Pour la première fois, le musée national du Service de santé des armées, l'Etablissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD) et la Direction des patrimoines, de la mémoire et des archives (DPMA), présentent, en étroite collaboration avec l'artiste, une sélection de 100 photographies prises pendant son service militaire entre juillet 1962 et août 1963, à travers l'exposition « Raymond Depardon, 1962-1963, Photographe militaire », présentée au public jusqu'au 30 décembre prochain, au Musée de la Marine de Toulon (83), puis au Musée du Service de santé des armées (Ecole du Val-de-Grâce) du 1er octobre 2019 au 30 janvier 2020 à Paris. http://www.musee-marine.fr/

Connaissez-vous les carnets de voyages pour enfants WanderWorld ? Ces ouvrages de vacances à remplir sont adaptés à toutes les destinations en permettant à l'enfant de s'amuser et de s'intéresser aux choses. Pour les parents, il n’est pas toujours évident d’éveiller la curiosité des globe-trotters en herbe, surtout quand ils ne partent pas pour une destination totalement exotique. Le challenge est digne de Koh-Lanta : il faut réussir à faire décrocher ces chers bambins du tout-numérique (smartphones et tablettes), partager des moments conviviaux en famille, tout en leur faisant découvrir des monuments historiques et des sites culturels. Isabelle Morin, une super maman baroudeuse, a eu une idée géniale : inventer des carnets de voyages créatifs et ludiques. Depuis son lancement, le concept WanderWorld fait un carton et continue d’innover pour que les enfants soient pleinement acteurs de leurs vacances et de la découverte du patrimoine. 7 destinations sont déjà disponibles (New-York, Paris, Barcelone, Venise, Nantes, Bordeaux, Lyon) et WanderWorld a créé la surprise ce printemps en proposant un carnet de voyage valable pour toutes les destinations (avec un cahier de 20 pages organisé en rubriques, une double page « carte du monde » et une planche d'autocollants en couleur). Que le séjour se déroule à l’autre bout du monde ou à proximité de chez soi, les enfants vont adorer participer en créant ce qui sera sans doute le plus bel objet souvenir de leurs vacances ! (format A4, 12,50€). https://wanderworld.fr/

Faute de vous mener en bateau, c'es en train qu'Amiens se propose de vous balader cet été. Un petit train destiné aux touristes fera ainsi découvrir les points d'intérêt de la ville à partir de juin prochain. Le parcours, bien que non encore validé, prévoit de passer par St Leu, la cathédrale, la maison de Jules Vernes et l'office de tourisme. A suivre...

Tourisme à rebrousse-poil pour cause de Brexit : la tendance actuelle révèle une augmentation de 85% des recherches d'hôtels (source : Hôtels.com) acceptant les animaux d'une année sur l'autre en France (65% en Angleterre). Et 75% des propriétaires d'animaux de compagnie anglais de ne pas avoir conscience que les passeports des petites bêtes sont aussi menacés face au Brexit. Par ailleurs, on observe une hausse sensible des hébergements pour chiens, dans une perspective de départ massif de ces mêmes propriétaires accompagnés de leur animal pour des vacances à l'intérieur du Royaume-Uni. Le pire n'étant jamais sûr, l'Europe pourrait bien réserver de bonnes surprises à tous ces Anglais concernés grâce à des initiatives comme Hôtels.com qui propose des séjours à thème sur place, au Royaume-Uni, afin de permettre à ces clients-là de profiter des destinations européennes sans quitter leur pays.

Sortie nationale de la BD « Rhum Héritage » ce 22 mai : L’auteur et scénariste Tristan Roulot a toujours rêvé de se lancer dans une grande fresque familiale sur plusieurs générations, à l’instar des grandes sagas telles que Les Maîtres de l’orge et Les Passagers du Vent. Grâce à la complicité et au talent du dessinateur Mateo Guerrero Cruz, il propose aujourd’hui à ses lecteurs une épopée épique autour de l’histoire du rhum, intimement liée à celle de l’esclavage, ayant pour décor une plantation sucrière en Martinique. À découvrir aux éditions Robinson. Format : 23,5 x 31,3 cm, 56 pages, 14,95 €.

Habiller l'Opéra est l'exposition qui vous invite à découvrir les ateliers et les costumes de l'Opéra de Paris, du 25 mai au 3 novembre 2019, au Centre national du costume de scène de Moulins (03) : cette exposition exceptionnelle est consacrée à l’histoire du costume dans cette institution, de l’ouverture du Palais Garnier en 1875 jusqu’aux productions actuelles de l’Opéra Bastille. Conçu comme un vaste panorama, le parcours est organisé de façon chronologique et s’articule autour des grands courants esthétiques du ballet et de l’opéra au cours des XIXe, XXe et XXIe siècles. Costumes, photographies, archives, vidéos, maquettes... évoquent la création lyrique et chorégraphique à travers les grands succès du répertoire de l’Opéra national de Paris. Une sélection de plus de 150 costumes, soit conservés dans les collections du CNCS, soit provenant du répertoire actuel du Palais Garnier et de l’Opéra Bastille illustrent le parcours de l’exposition. Cette grande fresque scénique met à l’honneur la créativité des costumiers qui ont incarné ces évolutions, le savoir-faire des ateliers de couture qui les ont accompagnés, et les directeurs qui ont programmé les spectacles et choisi les équipes artistiques.Les visiteurs découvrent l’histoire de l’Opéra à travers de grandes périodes chronologiques: Les premières années au Palais Garnier avec un répertoire allant du grand opéra à la française aux œuvres de Verdi et de Wagner. Centre national du costume de scène, Quartier Villars, Route de Montilly, à Moulins (03). Tél:04 70 20 76 20. http://www.cncs.fr/

Bourgogne Tribal Show, du 30 mai au 2 juin 2019, à Besançeuil (71) près de Cluny :Unique en son genre, cette quatrième édition est la première foire internationale d’art organisée à la campagne. Quand d’autres se déroulent à Paris, Londres ou Hong Kong, le Bourgogne Tribal Show fait un autre pari: celui de s’installer à la campagne, loin des capitales, et d’offrir à ses visiteurs une manière inédite et conviviale de découvrir ou redécouvrir les arts classiques des quatre coins du monde. Dans un cadre champêtre, et une ambiance détendue propice à la découverte, à l’échange et à la discussion, le Bourgogne Tribal Show propose à son public une expérience résolument différente en accueillant cette fois Coco Fronsac en commissaire de son exposition à l’abbaye de Cluny. Les espaces d’exposition ouverts, communs à plusieurs marchands, font se rencontrer des œuvres de contrées et d’époques différentes, magnifiquement mises en lumière par la société Art & Lumière. Le temps d’une parenthèse printanière, le Bourgogne Tribal Show offre l’occasion d’une promenade au grand air, de granges en vieilles bâtisses, à la découverte du patrimoine de la Bourgogne du Sud – la route des Châteaux, Cluny et son abbaye, les églises romanes – et de ses grands crus. Autour de Julien Guillot (Les Vignes du Maynes) – soutien de la première heure du Bourgogne Tribal Show – les partenaires vignerons de la foire (Les Vignes du Maynes, Domaine de Chervin, Domaine Tripoz, Domaine Valette, Château des Rontet, Domaine Guillemot-Michel, Domaine Hervé Philippe) inviteront les visiteurs à découvrir des vins d’exception, confectionnés avec soin et savoir-faire, dans le respect des traditions et de l’environnement. Entrée libre et gratuite : http://www.tribal.show/

L'exposition « Evolution » s'expose au musée de Préhistoire d'Ile-de-France jusqu'au 22 septembre : « Evolution » présente 50 photographies de squelettes prises de nuit au Muséum d'Histoire Naturelle de Paris dans différents muséums, et offre un regard atypique sur le monde des vertébrés, son incroyable diversité, mais aussi ses étonnants points communs.  Ce regard atypique sur le monde des vertébrés et sa diversité témoignent de l'évolution des espèces.  Car bien qu'il s'agisse d'animaux actuels, leurs os révèlent de très anciennes anatomies - comme les baleines dont les nageoires, une fois dépourvues de la chair qui les recouvrait, laissent apparaître des pattes, des doigts, souvenir de leurs ancêtres terrestres. Et, ce faisant, invite à réfléchir sur la place de l'homme dans le règne animal, ou simplement à admirer ces élégantes silhouettes blanches sur fond noir qui semblent prendre la pose sous l'oeil du photographe.Plus d'infos sur: http://www.musee-prehistoire-idf.fr/

Paris est une fête au studio Willy Rizzo jusqu'au 27 juillet :  L'oeil et le talent de Willy Rizzo offrent sous le regard des monuments, des rues, des cafés parisiens, des clichés d'artistes venus poser leur talent dans la ville lumière : Fred Astaire et son élégance de danseur à la terrasse du Fouquet's, Mademoiselle Chanel dans les Jardins des Tuileries près de son atelier de travail, Michel Polnareff encore inconnu en « troubadour » dans les rues, Jack Nicholson éclatant de joie sur les toits de la Place Vendôme. C'est un Paris intemporel que dévoilent 30 photographies originales de collection en noir et blanc ou couleur qui seront présentées à la vente à cette occasion, en édition signée et numérotée, limitée à 8 exemplaires. Willy Rizzo a toujours eu une passion pour cette ville, dès qu'il s'en éloignait un peu trop longtemps, il ressentait une forte nostalgie de ses rues, de son parfum et de sa musique. Né à Naples et ayant partagé son travail entre Paris, Rome pour la création Design, et les Etats-Unis, il revenait toujours dans la plus belle ville du monde. Lorsque Jean Prouvost lui propose de revenir pour l'aventure Paris-Match parce que « C'est à Paris que ça se passe », il ne peut résister. Son amour de Paris le conduit dans ses moindres recoins. Lors de son installation définitive dans sa ville de coeur : « J'admire la Tour Eiffel, j'entends la rumeur si particulière de Paris ». Une collection de 30 photographies exposées qui sont autant d'instantanés de vie, d'instants pour aimer Paris sous tous ses angles ! http://www.willyrizzo.com/

Pour fêter le 30e anniversaire de l’Association Armada de la Liberté, l’Hermione La Fayette sera l’invitée d’honneur exceptionnelle de cette 7e édition. La frégate de la liberté rejoindra le vendredi 7 juin, la grande famille des plus beaux voiliers et bâtiments militaires du monde. L'Hermione La Fayette se présentera sous le pont Flaubert vers 20h/21h et naviguera jusqu'au pont Guillaume pour saluer les autres navires déjà amarrés. Après un demi-tour, la frégate viendra se positionner devant le terminal Croisières. Et de rendre pour l'occasion hommage à la Statue de la Liberté sur les quais de Rouen (76), au bout du musoir. A 23h15, un feu d'artifice sera tiré aux couleurs de l'Hermione. Durant l'Armada de Rouen la visite de l'Hermione sera libre et gratuite de 10h à 17h. http://www.armada.org


Sortie récente du topo-guide FFRandonnée "La haute traversée de Belledonne ». Ce petit guide pratique de 96 pages agrémenté d’illustrations, de photos, d’encadrés thématiques et de cartes IGN, propose à la fois une grande traversée (127 km) à parcourir en entier ou en portions à travers les alpages mais également deux GR de Pays, le tour du pays d’Allevard ainsi que le Tour du lac des Sept Laux. Traverser intégralement une chaîne de montagne n’aura jamais paru aussi facile !Effectivement, peut-être plus connu dans les esprits sous sa version « ultra » de 144 km, le massif de Belledonne se découvre désormais aussi en marchant, de bout en bout. A peine âgé d’un an, le GR 738 est l’un des derniers arrivés dans la grande famille des GR. L'ouvrage est disponible en librairie au prix de 14,90€, 96 pages, cartes IGN en couleurs, photos, illustrations et encadrés thématiques. http://hautetraverseedebelledonne.com/

Très bonne semaine à venir !

Yves

Classement des dix premiers pays qui ont visité ce site la semaine dernière : 1) France 2) Nouvelle-Zélande 3) Canada 4) Belgique 5) Japon 6) Suisse 7) Allemagne 8) Grèce 9) Portugal 10) Etats-Unis


 


 


 


 


 

 




Katikati en catimini (Bay of Plenty, Nouvelle-Zélande)


Katikati, petite ville située dans la région de la Bay of Plenty (ou Baie de l'Abondance), est intéressante à plus d'un titre : l'endroit abrita jadis une communauté maorie arrivée ici à bord du légendaire canoë Mataatua, avant de rejoindre la tribu Ngaï Te Rangi de Tauranga. Après l'arrivée sur place des Européens, l'Irlandais George Vesey Stewart fera de ce coin perdu un petit havre de paix en faisant venir différents groupes de colons (certains apportant leur force de travail, et d'autres l'argent). Aujourd'hui, l'art à ciel ouvert de Katikati n'est pas un vain mot, entre les peintures murales disséminées partout en ville, le dynamique Western Bay museum et le chemin du haïku. Ce n'est pas encore cette fois que je vais m'ennuyer. (...)


Lire la suite








Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Kevin LABECOT
Disclaimer - Version mobile