Revoir le globe







Reportages en Amérique du Sud

Les Géoglyphes de Pintados (Réserve nationale de Pampa du Tamarugal, Région de Tarapaca, Chili)

M'étant récemment arrêté du côté de la Réserve nationale Pampa del Tamarugal pour observer les géoglyphes de Los Pintados, je vous avais promis que je reviendrais sur le sujet. Un géoglyphe est tout d'abord un grand dessin, ou motif de grande taille, tracé à même le sol. On en distingue deux types : ceux qui sont réalisés en positif, par entassement de pierres, de gravier ou de terre, et ceux qui sont réalisés en négatif, par enlèvement de pierres, de végétation ou de terre. Vous avez certainement entendu parler de ceux de Nazca au Pérou, ou du plus grand géoglyphe jamais découvert sur terre (...)


Lire la suite

De La Portada aux Ruines de Huanchaca (Antofagasta, Province d'Antofagasta, Région d'Antofagasta, Chili)

Une belle journée s'annonce aujourd'hui pour découvrir deux monuments nationaux : La Portada et les Ruines de Huanchaca. Le rocher de La Portada se situe à un quinzaine de kilomètres au nord d'Antofagasta, et constitue le sixième lieu de zone sauvage au Chili. L'endroit a été classé comme monument naturel le 5 octobre 1990. Et de représenter un rocher percé ressemblant étrangement à un arc de Triomphe de 40 mètres de haut, 23 de large et 70 de long, résultat d'un bloc de roches sédimentaires marines fossilisées reposant sur « La Negra », une formation géologique datant du Jurassique principalement formée de roches volcaniques et située sur la cordillère littorale du nord chilien (...)


Lire la suite

Antofagasta et son Quartier historique (Province d'Antofagasta, Région d'Antofagasta, Chili)

Notre journée débute sous un ciel couvert et une température plutôt fraiche. On m'assure pourtant qu'il ne pleuvra pas, car il ne pleut jamais ici. Soit, mais le soleil ne pointera le bout de son nez qu'en milieu d'après-midi. Antofagasta, qu'on surnomme ici « la Perle du Nord », abrite environ 400000 habitants et est considérée comme la ville la plus riche du pays si l'on en croit le revenu moyen par tête qui est de 38000 dollars. La mine, qui fournit l'essentiel des ressources locales en est certainement pour quelque chose. Je décide cette fois de partir à la découverte du quartier historique d'Antofagasta, avec, entre autres, son vieux quai en bois (ci-dessous) sur lequel la compagnie ferroviaire de l'époque construira un toit afin de contenir les fumées de charbon dégagées par ses locomotives (...)


Lire la suite

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 - page 9 - page 10 - page 11 - page 12 - page 13 - page 14 - page 15 - page 16 - page 17 - page 18 - page 19 - page 20 - page 21 - page 22 - page 23 - page 24 - page 25 - page 26 - page 27 - page 28 - page 29 - page 30 - page 31 - page 32 - page 33 - page 34 - page 35 - page 36 - page 37 - page 38 - page 39 - page 40 - page 41 - page 42 - page 43





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Guillaume HARARI - Page d'accueil réalisée par Anode et Cathode
Disclaimer