Revoir le globe
Top


Le Taj Mahal Palace Hotel de Bombay (Maharashtra, Inde)
Heure locale

 

Dimanche 29 mai 2011


 

On prétend que c'est le plus bel hôtel de la capitale indienne et je veux bien le croire. De passage à Mumbai, j'ai réussi à visiter le Taj Mahal Palace hotel. Cet hôtel a une histoire et fait partie des plus grand hôtels dans le monde. Son fondateur est Jamsetji N. Tata, qui sera un puissant industriel indien. D'abord investi dans l'industrie textile qu'il mécanisera, il décidera d'investir dans l'hôtellerie en construisant le Taj Mahal Palace hotel car il s'était vu refuser l'accès à l'hôtel Wattson car il n'était pas blanc. Il crééra aussi la ville de Jamshedpur (état de Bihar) qui peut être considérée comme la Ruhr indienne. Homme d'affaires indien, Jamsetji Tata est à l 'origine de ce qui deviendra plus tard le Tata group, mais aussi l'Indian Institute of Science.

Issu d'une très ancienne tribu parsî arrivée de la Perse en Inde au VIII ème siècle, Jamsetji Tata était le fils de Nusserwanji Tata qui , jeune émigré à Bombay, s'initia tôt aux affaires chez un négociant anglais ( importation de coton et d'opium). La société familiale disposa dès 1859 d'une filiale de négoce à Hong Kong, Tata & Company. Cette société prit peu à peu des participations dans des filatures indiennes de Bombay. Jamsetji Tata sort , en 1858 , diplômé du fameux collège de Elphinstone. Et fonde sa première industrie textile en 1869. Il sera plus tard considéré comme « le père de l'industrie indienne ».

Je m'adresse à la réception de l'hôtel afin de demander l'autorisation de prendre quelques clichés de l'intérieur de l'établissement ( car la prise de photos est interdite depuis les actes terroristes de 2008). Je suis merveilleusement reçu par le personnel qui me confie à un jeune homme: Viren me servira ainsi de guide durant une heure et me fera découvrir ce qui ressemble autant à un musée qu'à un hôtel. L'établissement compte en effet plus de 4000 œuvres d'art parmi lesquelles ce coffre à trésors (en photo ci-dessous) qui appartint à des reines des Indes. Celles-ci y entreposaient leurs effets personnels (robes, objets précieux, bijoux...). Certaines de ces œuvres sont même considérées comme trésor national. Suite à l'attaque terroriste de 2008, le taj Mahal Palace hotel avait brûlé à 75% et dut subir une sérieuse restauration. Le résultat est époustouflant: On retrouve ces ascenseurs (photo ci-dessous) qui ont fait de longue date le bonheur des hôtes de l'hôtel. Le Taj Mahal Palace hotel fut en effet le premier hôtel à disposer de l'électricité en Inde. Il offre au total 560 chambres et suites mais aussi 11 salles de banquets

Il est émouvant d'imaginer les nombreuses personnalités qui ont franchi le seuil de cet établissement depuis le 1er décembre 1903, date d'ouverture. A l'époque, l'entrée de l'hôtel était forcément située dans le bâtiment principal ( depuis, une tour plus récente a été rajoutée, qui jouxte l'ancien immeuble) , à l'endroit où se trouve aujourd'hui la piscine. On y accédait par une porte en bois (ci-dessous) et l'accueil des clients se déroulait dans la salle située immédiatement sur la droite en entrant. Ce salon a depuis été transformé en salon de convenance mais on peut toujours y admirer le sol en marbre qui est d'origine( photo)

Viren me fait lever les yeux au ciel. Je découvre alors la beauté du dôme central ainsi que les étages de cet hôtel mythique (photo). Pour accéder aux étages, on peut aussi emprunter un grand escalier (photo) qui offre aux visiteurs le buste du fondateur, Jamsetji Tata. La moquette de couleur rouge n'est pas d'origine bien sûr mais les motifs qui y figurent sont identiques à ce qu'ils étaient à l'inauguration de l'hôtel.

Dans ce lieu, on trouve des peintures qui ont été offertes par des clients, en reconnaissance de services rendus. L'une d'entre elles représente la salle de bal, une endroit incontournable du Taj Mahal Palace hotel: Un peintre autrichien avait réalisé cette toile en 1930 , toile dont s'inspirèrent les restaurateurs juste après l'incendie de 2008, afin de reconstituer la salle le plus fidèlement possible ( photo ci-dessous).

Cette salle de bal est la seule en Inde à comporter des peintures artistiques. L'acier qui la compose provient de la même société qui fournit autrefois les matériaux de construction de la Tour Eiffel. Cette salle retient l'attention pour trois choses: D'abord, c'est là que Madame Claude Pompidou effectua dans les années soixante, son premier défilé de mode. Ensuite, c'est à cet endroit que fut exposée la première voiture de Tata Motors, après avoir été remontée pièce par pièce à l'intérieur de la salle. Enfin, c'est dans cette salle de bal que Lord Mounbatten donna un de ses derniers discours avant de quitter l'Inde en 1943.

A l'époque, des tables étaient placées tout autour de la salle et un buffet y était dressé à l'intention des convives. Une petite scène de cabaret permettait aux artistes de se produire face au public.

Le Sea Lounge est le salon où vous pouvez prendre le thé, l'après-midi , face à la mer, tout en choisissant parmi les quarante parfums de thés disponibles et seize cafés différents. C'est le deuxième bar détenant une licence ( le premier est situé au rez-de-chaussée de l'établissement). Un moment de détente et de dépaysement. De loin, vous pourrez admirer la Porte de l'Inde (Gateway of India).


 


INFOS PRATIQUES:


  • Site officiel du Taj Mahal Palace hotel: http://www.tajhotels.com/

  • Taj Mahal Palace Hotel, Apollo Bunder à Mumbai. Tel: 91 22 6665 3366.

     











 



Retour aux reportages par pays