Revoir le globe
Top


La Préfecture de Shimane (Japon)
Heure locale

Mercredi 29 juin 2011

 

J'achève, pour l'heure, ma visite de Matsue, en me rendant dans un magasin qui expose et qui vend les produits de la Préfecture de Shimane. On a beaucoup parlé de Matsue dont le symbole est le pin (photo ci-dessous) mais peut être est-il nécessaire de revenir en détails sur la préfecture de Shimane qui apparut en 1881 et dont la capitale est Matsue. « Donnez-nous notre pain quotidien » pourrait s'appliquer à la région car le pin noir ( toujours le pin!) est le symbole de cette préfecture qui rassemble les anciennes provinces d'Iwami ( sous la période Sengoku, cette province était un fief du clan Mori qui tira sa richesse de l'exploitation des mines d'argent présentes), d'Izumo (Au XVI ème siècle, sa capitale s'appelait Gassan-Toda) et d'Oki (constituée d'îles , qui servirent d'ailleurs à l'exil des empereurs Go-Toba et Go-Daigo qui y furent envoyés).

Culturellemnt, Izumo est sans doute la province la plus intéressante car surnommée « La Terre des Dieux ». On y a retrouvé des ruines datant des époques Jomon et Yayoi ( on trouva ainsi , en 1984, 358 épées en cuivre des ruines de Kanba Kojindani, dans la ville d'Hikawa).

Iwami accueillit , au début du VIII ème siècle le poète Hitomaro Kakinomoto qui devint gouverneur de la province. Il composa de nombreux poèmes en waka exaltant la beauté des paysages et des femmes de sa province.

Sous la période Meiji, Shimane offrit au Japon beaucoup d'hommes et de femmes de renom, dont le philosophe Amane Nishi et l'écrivain Ogai Mori. Lors des réformes mises sur pied à cette époque, Lafcadio Hearn séjourna à Matsue où il occupa quelques temps un poste de professeur d'anglais. Matsue sera le point d'ancrage à partir duquel il présentera au monde la culture japonaise et écrira ses nombreux ouvrages.

Parmi les curiosités touristiques de cette préfecture que je n'ai pas visité cette fois, on notera le lac Shinji ( Matsue), le Parc de Matsue Vogel, Daikon-Jima Island, les sources d'eau chaude de Tamatsukuri, le musée d'art d'Adachi, et le grand sanctuaire d'Izumo Taisha.

Le calendrier des manifestations en tous genres est si impressionnant que je me garderais bien de le résumer ici. Rendez-vous plutôt sur le site officiel de la préfecture (voir infos pratiques). De même, les quatre saisons offrent des aspects différents de Shimane: Au printemps, les cerisiers en fleurs dans la château de Matsue, en été, les rivages idylliques de la Mer du Japon, en automne, les arbres aux couleurs étonnantes de Gakuenji (à Izumo) et en hiver les pistes skiables du somment de Asahi Ten Good Stones ( à Hamada).

Côté ressources, la préfecture de Shimane reste montagneuse (6% de la surface). 80% des terres cultivables sont occupées par la riziculture (surtout dans les plaines). On y élève aussi du bétail et on y produit choux,melons et produits laitiers. La forêt occupe environ 80% de la surface de Shimane (photo ci-dessous). On y trouve notamment de superbes cèdres du Japon, et l'entretien ainsi que le développement des forêts sont à la hauteur de l'enjeu régional. La pêche est une autre activité (autour des iles d'Oki, mais aussi dans les cours d'eau.


L'industrie occupe une place important dans la préfecture de Shimane: machines outils, objets métalliques, accastillages. Le commerce est actif et composé surtout de petites entreprises. Et il s'agit de rentrer dans un magasin pour apprécier les nombreuses spécialités de la région qu'elles soient à base de riz ou pas, le bœuf (celui de Shimane est célèbre), les fruits (raisin,melon,kaki), produits de la mer ( avec entre autre les huitres d'Oki), le saké, et les friandises japonaises (photo ci-dessous).

L'artisanat tient une place importante. On découvrira ainsi les lanternes de pierre d'Izumo, les abaques d'Unshuu, le papier japonais de Sekishuu et la poterie d'Iwami.

Je suis personnellement impressionné par le nombre de spécialités offertes au Shimane Prefectural Products & Tourist Center. Je suis fort bien accueilli par des vendeuses qui me font goûter une friandise verte appelée Wakakusa (photo ci-dessous) . Matsue a aussi sa spécialité pâtissière: Le Jiozan no Kirikabu ( gâteau brioché fait de crème pâtissière)(photo). Je trouverai même des glaces aux légumes! Ans un autre rayon, je trouve de nombreux vins différents et beaucoup de sakés.


Un peu plus loin, j'aperçois des éventails tous plus jolis les uns que les autres, de jolies poupées (photo) et de superbes boites laquées à l'effigie de Lafcadio Hearn, la célébrité locale, et des sandales. Je découvrirai aussi que la région se rend parfois à l'étranger pour montrer ses produits. Dynamisme oblige!

 

INFOS PRATIQUES:

 












Retour aux reportages par pays