Revoir le globe
Top


Le Festival Tanabata (Tokyo, Kanto, Japon)
Heure locale

Jeudi 7 juillet 2011

 

Une autre fête a lieu le septième jour du septième mois: Le festival Tanabata. Qu'est-ce donc? C'est la fête des étoiles au Japon originaire d'il y a plus de 2000 ans , provenant des traditions O-Bon (le festival O-bon lui-même est une fête bouddhiste japonaise qui fut importée il y a plus de 500 ans de Chine et qui est destinée à honorer l'esprit des ancêtres) et de la fête des étoiles chinoise Qixi. La fête Tanabata célèbre la rencontre entre Orihime ( plus connue sous le nom de Vega, c'est l'étoile la plus brillante de la constellation de la Lyre) et Hiko-boshi (appelée aussi Altair et la plus brillante des étoiles de la constellation de l'Aigle). La voie lactée qui traverse le ciel sépare les deux amants mais il leur est permis de se rencontrer une fois par an. Ce jour est le septième jour du septième mois du calendrier luni-solaire (c'est à dire fondé sur le cycle annuel du soleil et sur le cycle régulier des phases de la Lune).

 

Plusieurs versions de la légende chinoise existe mais des points communs existent: IL était une fois une histoire d'amour entre une déesse tisserande et un bouvier (gardien de bœuf) mortel. Elle quitte pour lui le monde céleste ,se marie avec lui et lui donne deux enfants: un garçon et une fille. La mère de la déesse finit par retrouver sa fille et la ramène dans le monde des Dieux. Afin de séparer le bouvier qui avait retrouvé sa femme ( celle-ci délaissait alors ses travaux de tisserande), les dieux séparèrent les deux mondes par une rivière infranchissable appelée la Voie Lactée. Devant les pleurs incessants de la Princesse d'un côté et du bouvier ainsi que de ses enfants de l'autre, les dieux leur accordent le droit de se retrouver une fois l'an.

 

Les Japonais célèbrent cette fête en portant le yukata (photo ci-dessus). Ils décorent aussi les feuilles de bambou. Ils écrivent ainsi leurs souhaits, sous forme de poèmes parfois, sur un tanzaku (petite carte verticale utilisée autrefois pour écrire des poèmes, et utilisée de nos jours pour écrire ses vœux lors de la fête de Tanabata) et les accrochent sur les feuilles. On prétend que le couple céleste transformera les vœux exprimés en réalité. Après avoir été décoré, l'arbre en bambou est jeté dans le fleuve ou bien brûlé pour que se réalisent les vœux, aux environs de minuit ou le jour d'après.

 

A l'origine, la croyance populaire disait qu'une fille priant la princesse Vega avec sincérité le jour de la fête de Tanabata pouvait acquérir un réel talent de tisseuse et de couturière. Quant aux garçons, ils pouvaient espérer acquérir un talent de calligraphe.

La Fête de Tanabata se tient à Tokyo au temple bouddhiste Zôjô-ji (ci-dessus) , situé tout près de la Tokyo Tower. Ce temple de la secte Zojo a été fondé en 1393 puis déplacé à son endroit actuel par Tokugawa Ieyasu en 1598. Il devint d'ailleurs le temple de la famille Tokugawa. Lors de la seconde Guerre Mondiale, le temple fut bombardé et reconstruit en 1974. Dans l'enceinte de ce temple, on peut apercevoir une statue de la déesse Kannon avec un arbre , et une énorme cloche (ci-dessous). On trouve aussi des centaines de petits bouddhas habillés comme des enfants (chacune d'entre elles représenteraient la protection de l'âme d'un enfant mort sur sa voie pour le paradis)(ci-dessous).


 

 

 

INFOS PRATIQUES:

 


  • Fête de Tanabata à Tokyo: Se rendre au Temple Zôjô-ji ( prières au sanctuaire Kanda Muôjin) situé à droite de la Tokyo Tower: Emprunter la JR Yamanote Line et descendre à la station Hamamatsucho.Prendre la sortie nord puis remonter l'avenue avec la Tokyo Tower face à vous. Après dix minutes de marche, vous arriverez au temple (face à vous)

  • Fête Tanabata de Hiratsuka: http://www.city.hiratsuka.kanagawa.jp/tanabata/e_past.htm

     

    (une des plus célèbres fêtes Tanabata du pays)

  • Fête Tanabata de Sendai ( site en langue japonaise uniquement): http://www.sendaitanabata.com/

    La fête de Sendai a lieu le 7 août. Compte tenu des évènements récents dans la région, renseignez-vous auprès de l'office de tourisme (Tel: 022 265 8185 Email: mail info@sendaitanabata.com) avant de vous y rendre.

  • Site officiel du temple Zojo-ji: http://www.zojoji.or.jp/en/index.html#top

 











Retour aux reportages par pays