Revoir le globe
Top


La Fête de la Neige Akari à Aomori (Préfecture d'Aomori, Tohoku, Japon)
Heure locale

 

Samedi 4 février 2012

 

 

J'ai embarqué cet après-midi pour Aomori (nord de Honshu, au départ de la gare de Ueno (Tokyo), sur le shinkansen Hayate N°27. Aomori ne se trouve qu'à trois bonnes heures de la capitale nippone et constitue le terme de la ligne de shinkansen prolongée jusqu'au nord de Honshu, dans la Tohoku. Assis en première classe , comme à mon habitude, je mets ce temps libre à profit pour me reposer un peu. Depuis une semaine, je dors en effet extrêmement mal, ce qui gâche un peu le plaisir de mon séjour. Cela ne m'empêche pas d'être en cours de japonais chaque matin en compagnie de Yumi qui m'apprend des choses dont je me sers ensuite dans mes conversations nippones. Je ne pars pas aujourd'hui avec l'intention de faire un reportage. Aomori est juste une escale sur mon voyage qui me conduit ce weekend à Sapporo. Je me suis trouvé une chambre dans un hôtel très pratique, qui a l'avantage d'être situé à cent mètres de la gare. Des bourrasques de neige balayent l'endroit et l'apprécie réellement que mon refuge ne soit pas trop éloigné de la gare.


 

Je m'arrête tout de même au bureau du tourisme afin de me renseigner sur les curiosités qu'offre cette ville. Mon train est arrivé à Aomori à 16h30 et la nuit est déjà pratiquement tombée car le ciel, plombé par la neige, obscurcit tout. Je ne compte pas visiter quoi que ce soit ce soir lorsqu'on me parle d'une fête, à deux pas d'ici: La Fête de la neige.


 

L'évènement ne se situe qu'à deux minutes de marche de mon hôtel, c'est une véritable aubaine. Je dépose mes affaires dans ma chambre et redescend peu de temps après pour prendre une cinquantaine de clichés que je vous livre dans la Médiathèque (album Asie). En voici quelques-uns.


 

Je ne possède pas d'informations sur la fête qui se déroule actuellement jusqu'à dimanche mais les attractions consistent en des lanternes posées, ici et là dans la neige. Cette neige dont les habitants font contre mauvaise fortune bon coeur en la sculptant puisqu'elle est tombée en abondance ces derniers jours. On vit avec, et on s'amuse avec. L'occasion pour moi de retrouver bonhommes de neige, et même Hello Kitty qu'il m'a semblé reconnaître dans ce parc.


 

A partir de la nuit tombée ( à 17h00) , une armée de volontaires vient allumer les centaines de petites bougies qui donneront à l'endroit cette impression de magie. Malgré le vent et les bourrasques de neige, ils sont là, fidèles au poste, armés simplement de leurs allume-gaz. Je leur fais part de mon admiration devant ce spectacle et ils me remercient. Ce genre d'attraction est tout à fait japonais: C'est beau, c'est sobre, et proche de la nature. De nombreuses personnes se sont déplacées pour admirer ce spectacle féérique, malgré le mauvais temps qui n'effraie plus grand monde ici.


 

Si vous passez dans les environs jusqu'à demain dimanche soir, venez faire un tour à la Fête Yuki Akari, de 17h00 à 21h00.



Retour aux reportages par pays