Revoir le globe
Top


Nos Cousins du Parc Jigokudani Yaen-Koen (Yamanouchi, Préfecture de Nagano, Japon)
Heure locale

Samedi 26 janvier 2013

La neige prévue pour aujourd'hui est bel et bien tombée cette nuit sur Nagano et sa région. Un tapis blanc d'une dizaine de centimètres recouvre le sol en ce tout début de matinée. Dehors, règne le silence uniquement rompu par quelques voitures qui se déplacent prudemment sur la chaussée. Je m'habille chaudement avant de quitter mon cocon nocturne et me dirige vers la gare pour prendre le premier autobus en partance pour le parc Jigokudani. J'ai en effet prévu d'aller voir les singes macaques se prélasser dans les bains d'eau chaude. Original, n'est-ce pas? Cette attraction attire de nombreux badauds venus parfois de loin, histoire de saluer des cousins pas si éloignés que cela. Il s'agit d'observer attentivement ces petits singes pour leur trouver une étrange ressemblance avec l'être humain. Mon autobus est prévu à 8h15 mais je prends d'abord mon petit déjeuner dans un restaurant de la gare qui s'éveille lentement. J'observe déjà des employés qui déblayent la neige sur les trottoirs, armés de grandes et larges pelles.


 

Dès 8h00, l'autobus attend déjà ses clients et je peux me mettre à l'abri après m'être acquitté des 1300 yens demandés pour le trajet. Nous roulons lentement sur la route encore enneigée. Il nous faudra cette fois une heure pour parvenir à destination, c'est à dire à l'arrêt Kanbayashi Onsen Guchi (voir les infos pratiques). Lors d'un précédent voyage au Japon, plus exactement sur l'île de Kyushu, à Beppu, j'avais eu l'occasion de découvrir ces petits singes. Le macaque japonais (Macaca Fuscata), communément aussi appelé singe des neiges, est une espèce faisant partie des primates. Vivant sur de nombreuses îles du Japon, c'est la plus septentrionale de toutes les espèces de macaques et même de primates, l'homme excepté. C'est l'espèce qui est la mieux connue car la plus étudiée. Le macaque japonais a une durée de vie qui est estimée à une vingtaine d'années. La saison des amours se situe en automne et c'est alors que leur face ainsi que leur postérieur deviennent très rouges. Et la course à l'accouplement est déclenchée. C'est à celui ( ou à celle) qui s'accouplera avec le maximum d'individus. Les bébés macaques vivront auprès de leur mère durant une période d'un an. La structure sociale de ces singes repose exclusivement sur les femelles. Qui ne quittent jamais le groupe de génération en génération. Les mecs, eux , sont plus coureurs et quittent le groupe une fois leur maturité sexuelle atteinte. Le toilettage entre macaques permet non seulement de retirer les parasites des poils (puces, tiques...) mais aussi de créer des liens sociaux entre les individus. Plus ils passent du temps à se toiletter, plus la relation est forte. Leur taille varie de 79 à 95 cms et leur poids va de 10 à 14 kilos pour le mâle, de 8 à 10 kilos pour la femelle. Les macaques japonais s'alimentent essentiellement de feuilles, fruits, baies, fleurs, écorces, bourgeons, mais aussi insectes, araignées, petits invertébrés, œufs et champignons. Ils mangent même parfois des oiseaux.


 

Leur habitat est constitué par des forêts d'arbres feuillus et de conifères japonais. Sa fourrure épaisse, de couleur claire à la couleur plus foncée, lui permet de bien résister au froid et à la neige des montagnes où il vit. Ils ne rechignent pas cependant à prendre des bains dans les sources d'eau chaude lorsque la température baisse en-dessous de -5°C. C'est un bon moyen pour eux de se réchauffer! Ce macaque, domestiqué depuis maintenant des siècles dans tout le Japon, se produit même de temps en temps dans des spectacles.

Le parc Jigokudani ouvrit ses portes en 1964 et accueille depuis lors des milliers de personnes venues du monde entier. C'est le lieu privilégié pour observer de près les macaques japonais. C'est aussi l'endroit où ces animaux se baignent dans les sources d'eau chaude, ce qui est peu commun. Le parc est situé dans une région montagneuse de l'île de Honshu ( au centre de celle-ci), plus exactement dans la vallée de la rivière Yokoyu qui coule depuis Shiga-Kogen (partie nord de la Préfecture de Nagano). L'endroit est localisé à 850 mètres d'altitude et est recouvert de neige durant un tiers de l'année.


Les habitants de la région appellent ce lieu la « Vallée du Diable » à cause des rochers abruptes et des sources d'eau chaude qui surgissent des entrailles de la terre. C'est pourtant ce « paradis » que 200 singes macaques ont choisi pour élire domicile. Réfugiés dans la vallée pour l'hiver, ces animaux se déplacent ailleurs dans le parc national durant les mois plus chauds afin d'y trouver leur pitance. C'est en 1963 qu'on nota l'arrivée de ces singes dans la vallée des onsens durant la journée, pour rejoindre la forêt, synonyme de sécurité une fois la nuit tombée. Il n'y a pas qu'ici qu'on trouve ce genre de primates: La péninsule de Shimokita (plus au nord de Honshu) constitue en effet la limite nord du territoire de ces macaques.


 

Le parc Jigokudani se trouve dans le parc national de Joshin Etsu Kogen, lui-même localisé dans la région de Chubu formée de volcans actifs et dormants. Le parc s'étend sur les régions montagneuses de préfectures de Gumma, Nagano et Niigata. Le parc national tient son nom des chaines de montagnes qui le composent et est divisé en deux zones bien distinctes: Le sud de Niigata et nord de Nagano ( englobant le volcan actif du Mont Myoko, le Mont Kurohime, le Mont Lizuma et le Mont Togakushi) puis la zone Est de Nagano ( englobant le Mont Tanigawa, et les deux volcans actifs KusatsuShirane et Asama). Créé en 1949, le parc national de Joshin-Etsu Kogen s'agrandit en 1956 en absorbant la zone montagneuse de Myoko Togakushi. Devenu depuis une destination extrêmement populaire, ce parc est fréquenté pour les facilités qu'il offre dans la pratique de la randonnée, l'escalade, le ski et les bains d'eau chaude.


 

Ne manquez pas les nombreuses autres photos des singes macaques dans l'album Asie de la médiathèque et les deux vidéos disponibles!

 

 

INFOS PRATIQUES:

 


  • Parc Jigokudani Yaen-Koen, situé dans le parc national de Joshin-Etsu Kogen (Shiga-Kogen), Jigokudani Yamanouchi-machi, Shimotakai-gun à Nagano. Tel: 026 933 4379. Ouvert tous les jours de 9h00 à 16h00 ( de novembre à mars) et de 8h30 à 17h00 ( d'avril à octobre). Entrée: 500 Yens. Site internet: http://www.jigokudani-yaenkoen.co.jp/

  • Pour vous rendre au parc depuis Tokyo:

    Le moyen le plus rapide consiste à emprunter le Shinkansen Asama (terminus Nagano) au départ de la gare de TOKYO (quais 20 à 23) pour 1h45 de trajet ( 7970 yens l'aller simple en seconde classe). Cette visite peut se faire dans la journée. Site internet de recherche des horaires de trains au Japon: http://www.hyperdia.com/en/

  • Horaires des bus Nagaden (au départ de la gare ferroviaire JR de Nagano, Sortie Est) pour se rendre à l'arrêt Kanbayashi Onsen Guchi (lieu de départ pour le parc Jigokudani) depuis le quai N°3: 8h15 (samedi,dimanche et jours fériés uniquement), 9h10 (quai N°4), 10h10, 11h15, 12h20 (quai N°4),13h40 et 14h40.

     

    Pour le retour (depuis l'arrêt Kanbayashi Onsen Guchi, de l'autre côté de la route à l'emplacement du petit abri en bois): 10h55, 12h25, 13h15, 14h15, 15h10, 16h05 et 17h15.

     

    Prix du billet: 1300 yens ( soit 2600 yens A/R) à régler au conducteur. Durée du trajet: 40 minutes ( un peu plus par temps de neige).

  • Lorsque vous descendez à l'arrêt Kanbayashi Onsen Guchi ( le chauffeur annonce l'arrêt et Monkey Park en anglais!), face à une station service, vous redescendez la route sur une centaine de mètres pour emprunter une petite route qui grimpe, sur votre droite, en laissant le musée d'art Roman Shika Kogen (également sur votre droite). Suivez cette route jusqu'à un premier carrefour (vous trouverez à cet endroit un plan des alentours) puis tournez à droite et suivez la route qui monte jusqu'à l'entrée du parc Jigokudani matérialisée par un grand panneau avec des photos de macaques. Vous voici au début de la Yumichi Promenade qui traverse la forêt par un chemin aménagé. Vous apercevez bientôt un petit restaurant (sur votre gauche) puis la rivière Yokoyu (sur votre gauche) frachie par un pont. Prenez le petit chemin de droite qui vous mène à des escaliers. Durée du trajet de l'arrêt de bus jusqu'aux escaliers conduisant à la billetterie du parc: 40 minutes. Cinq minutes de marche sont à prévoir depuis ces escaliers jusqu'à la billetterie. Vous trouvez sur place des consignes ( avec clefs), une salle de refuge rudimentaire où sont vendus souvenirs et boissons chaudes et des toilettes à l'extérieur. Pour vous rendre aux sources d'eau chaude, prenez tout droit à partir des toilettes. Sur votre gauche, au bout de cinquante mètres, un autre chemin descend vers la rivière qui vous conduira ensuite à ces mêmes onsens.

  • Conseils: Ne touchez jamais les singes! Ne les regardez jamais dans les yeux! (c'est pour eux un signe d'agression). Ne les nourrissez pas, et évitez de consommer de la nourriture lors de vos déplacements ( y compris en forêt!) car ils vous la chaparderont. Ne venez pas avec votre animal domestique ( chat, chien...) car les macaques ne cohabitent pas avec eux.

    Pour le reste, vous pouvez filmer et photographier nos cousins à volonté et de très près ( à vingt centimètres!) car ils sont habitués à la présence humaine. Laissez-les se déplacer autour de vous, ils ne vous feront rien.

  • Vous pouvez choisir de prolonger votre visite en passant la nuit sur place. Vous trouverez ci-dessous quelques établissements pouvant vous héberger sur place ( à proximité de la Yumichi Promenade).

    -->Ryokan Yuyado Sekiya (Tel: 026 933 2268) sur: http://www.yuyadosekiya.com/

     

    L'établissement est situé à gauche du plan se trouvant au carrefour. Pour une personne, la nuit coûte de 18000 à 25000 yens ( petit déjeuner et diner inclus), réglables en cash uniquement.

    -->Kanbayashi Hotel Senjukaku( sur la route qui monte vers la Yumichi Promenade, sur la droite) est joignable au 026 933 3551 et sur son site internet: http://www.snowjapan.com/e/hotel/viewhotel.php?hotid=338

    Pour une personne, une nuit revient à 25200 yens ( avec Petit déjeuner et diner inclus). Payable par CB Visa, Master et American Express.

    -->Ryokan Yamanoku (Tel: 026 933 2267) sur: http://www5a.biglobe.ne.jp/~yamanoyu/yamanoyu-englishi.htm

    Une nuit vous coutera 8650 yens par personne ( payables en cash uniquement!) avec petit-déjeuner et diner inclus. Internet gratuit. A 30 minutes de marche du parc. Pour vous y rendre, empruntez la route qui monte vers la Yumichi Promenade, et empruntez un petit chemin sur votre droite ( juste après le Kanbayashi Hotel Senjukaku) qui tourne vers la droite au bout d'une centaine de mètres et grimpe dans la colline. Cinq minutes de marche sont nécessaires. Un petit temple (Temple Kogyoji) se trouve à côté de l'auberge.

    -->Ryokan Korakukan (Tel: 026 933 3244) est située le long de la rivière Yokoyu (à cinq minutes du parc Jigokudani). Prix de la nuitée par personne: De 10000 à 15000 yens (petit-déjeuner et diner inclus). Pas d'internet. Ouilles Soba: 800 yens, thé vert offert, Bain onsen: 500 yens, serviette, savon et shampoing fournis. Moyens de paiement: Cash ou CB.

  • Restaurant Mokubei , situé sur cette même route qui monte vers la Yumichi Promenade, se trouve sur votre droite en montant: Plats de pâtes japonaises et délicieux bœuf riz au curry! Très bon accueil et prix raisonnables. Tel: 026 933 5550.

  • Shiga-Kogen Roman Museum (situé à deux minutes à pied de l'arrêt de bus Kanbayashi Onsen Guchi). Tel: 026 933 8855. Entrée: 500 yens. Ouvert tous les jours ( sauf le jeudi) de 9h00 à 17h00. Roman signifie en japonais »A la poursuite de l'éternelle beauté ». Plusieurs expositions sont donc présentées sur ce thème: Vases et bouteilles en verre sculpté datant de 2000 ans, Les anges de crystal de Yumiko Yoshimoto, le Japon d'autrefois, oeuvres du peintre japonais Katei Kodama... photos interdites à l'intérieur du musée.

  • Site internet de la ville de Yamanouchi, située non loin du parc: http://www.info-yamanouchi.net/english/tourism/monkeypark/index.html

  • Webcam permettant d'observer les macaques du parc durant la journée: http://www.jigokudani-yaenkoen.co.jp/livecam/monkey/index.htm











 



Retour aux reportages par pays