Revoir le globe







Reportages en Asie

Musée d'Histoire Locale d'Osaka (2) (Osaka, Préfecture d'Osaka, Japon)

Lors d'une précédente visite, je m'étais attardé au musée d'histoire locale d'Osaka, en visitant la section consacrée à la période Edo. Cette fois, je vous invite à découvrir la ville du temps des périodes Meiji, Taisho et Showa. Souvenez-vous , du temps d'Edo, on surnommait Osaka « le garde-manger de la nation » à cause du rôle central de l'endroit dans le commerce du riz. Outre son économie florissante, la ville était alors un centre culturel en plein développement, comme avec le bunraku (théâtre de marionnettes), et le kabuki (théâtre), mais aussi un lieu de savoir et d'éducation, tout particulièrement dans le domaine de la médecine (...)


Lire la suite

La Gare Chhatrapati Shivaji (Bombay, Etat du Maharashtra, Inde)

Me trouvant aujourd'hui à Mumbaï (Inde), je pars à la découverte de la gare ferroviaire Chhatrapati Shivaji (anciennement gare terminus Victoria). Cette gare ,désormais classée au patrimoine mondial par l'Unesco depuis 2004, est l'une des gares les plus actives du pays. Elle accueille les trains du réseau Central Railways (dont elle est à la fois la gare terminale et le siège social) et les trains de banlieue de Bombay. A noter que le réseau ferroviaire indien représente 115 000 kilomètres en longueur totale de voies et 65000 km en longueur totale de lignes, ce qui en fait l'un des plus importants réseaux ferrés au monde tant par l'étendue que par l'activité déployée (avec 4,2 milliards de voyageurs transportés chaque année, et 300 millions de tonnes de marchandises convoyées) (...)


Lire la suite

Les Jardins de Horniman Circle (Mumbai, Etat du Maharashtra, Inde)

Lors de ma courte escale à Mumbai (Inde), je me suis fait conduire en taxi aux Jardins de Horniman Circle. Ce parc figure parmi les plus grands jardins de la ville indienne et est bordé de plusieurs bâtiments de bureaux et des banques. Je suis surpris par sa surface (10 000 m2) mais aussi d'apprendre que l'endroit servit au XVIIIè siècle de green pour la belle société de l'époque (...)


Lire la suite

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 - page 9 - page 10 - page 11 - page 12 - page 13 - page 14 - page 15 - page 16 - page 17 - page 18 - page 19 - page 20 - page 21 - page 22 - page 23 - page 24 - page 25 - page 26 - page 27 - page 28 - page 29 - page 30 - page 31 - page 32 - page 33 - page 34 - page 35 - page 36 - page 37 - page 38 - page 39 - page 40 - page 41 - page 42 - page 43 - page 44 - page 45 - page 46 - page 47 - page 48 - page 49 - page 50 - page 51 - page 52 - page 53 - page 54 - page 55 - page 56 - page 57 - page 58 - page 59 - page 60 - page 61 - page 62 - page 63 - page 64 - page 65 - page 66 - page 67 - page 68 - page 69 - page 70 - page 71 - page 72 - page 73 - page 74 - page 75 - page 76 - page 77 - page 78 - page 79 - page 80 - page 81 - page 82 - page 83 - page 84 - page 85 - page 86 - page 87 - page 88 - page 89 - page 90 - page 91 - page 92 - page 93 - page 94 - page 95 - page 96 - page 97 - page 98 - page 99 - page 100 - page 101 - page 102 - page 103 - page 104 - page 105 - page 106 - page 107 - page 108 - page 109 - page 110 - page 111 - page 112 - page 113 - page 114





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Guillaume HARARI - Page d'accueil réalisée par Anode et Cathode
Disclaimer