Revoir le globe







Reportages en Asie

Voyage en Train d'Oshamambe à Otaru (Hokkaido, Japon)

Arrivé hier soir mardi à l'aéroport de Tokyo Haneda, je suis descendu dans un hôtel de Toyoko Inn afin d'entamer une nuit courte mais réparatrice. Mon sac à dos pèse lourd car j'ai apporté avec moi le matériel photo nécessaire pour prendre des clichés d'animaux comme ces ours d'Hokkaïdo que j'espère apercevoir dans le nord-est de l'île. Ca sera la seule nuit tranquille au niveau de l'hébergement. Muni de mon passeport JR Pass, que j'ai fait valider à la gare de Tokyo, je dispose désormais de 21 jours pour déambuler librement sur le réseau JR. Mon premier billet va me conduire en direction de Shin-Aomori, puis d'Hakodate, avant de terminer mon périple à Oshamambe, un petit village de 600 âmes, en pleine cambrousse (...)


Lire la suite

Le Jardin Hama-Rikyu (Tokyo, Japon)

De nouveau à Tokyo, dans ma ville favorite, je pars aujourd'hui à la découverte du jardin de Hama-rikyu, située le long de la rivière Sumida, face à la baie de Tokyo. Je descends à la station Shiodome et dois franchir un carrefour assez compliqué (avec pas moins de cinq passages pour piétons) avant d'atteindre l'entrée Otome du jardin. Ce jardin, désormais classé bien culturel important du Japon depuis 1952, est un lieu historique. L'endroit fut autrefois utilisé comme fauconnerie du temps des shoguns et jusqu'au milieu du XVII è siècle. Jardin familial, il servit d'annexe au château d'Edo, avec son étang d'eau de mer et deux terrains réservés à la chasse aux canards (kamoba) de l'époque Edo (...)


Lire la suite

Exposition "Aimez la Vie, Aimez Paris" (Musée Matsuoka, Tokyo, Japon)

Il y a quelques jours, je découvre une page internet vantant une exposition sur la France. Celle-ci se tient encore pour quelques semaines à Tokyo, au musée des Arts Matsuoka. Comme je passais dans le quartier, j'ai décidé de visiter cette exposition consacrée aux plaisirs de la vie parisienne. En réalité, il s'agit de l'exposition d'oeuvres de peintres, en grande majorité française. A l'origine de ce musée, un homme : Seijiro Matsuoka (en photo ci-dessous), l'ainé de trois frères d'une même famille. Né à Tsukiji (Tokyo) le 8 janvier 1894, d'un père négociant en riz, il rejoint après ses études la Yazawa Shouten Trading Company à Ginza en 1912. Avant de monter sa propre entreprise, Matsuoka Shouten, cinq années plus tard. Son entreprise investira dans de nombreux secteurs économiques (immobilier, entreposage frigorifique...). Mr Matsuoka décèdera le 20 mars 1988, à 95 ans, laissant sur terre de nombreuses collections d'oeuvres artistiques (...)


Lire la suite

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 - page 9 - page 10 - page 11 - page 12 - page 13 - page 14 - page 15 - page 16 - page 17 - page 18 - page 19 - page 20 - page 21 - page 22 - page 23 - page 24 - page 25 - page 26 - page 27 - page 28 - page 29 - page 30 - page 31 - page 32 - page 33 - page 34 - page 35 - page 36 - page 37 - page 38 - page 39 - page 40 - page 41 - page 42 - page 43 - page 44 - page 45 - page 46 - page 47 - page 48 - page 49 - page 50 - page 51 - page 52 - page 53 - page 54 - page 55 - page 56 - page 57 - page 58 - page 59 - page 60 - page 61 - page 62 - page 63 - page 64 - page 65 - page 66 - page 67 - page 68 - page 69 - page 70 - page 71 - page 72 - page 73 - page 74 - page 75 - page 76 - page 77 - page 78 - page 79 - page 80 - page 81 - page 82 - page 83 - page 84 - page 85 - page 86 - page 87 - page 88 - page 89 - page 90 - page 91 - page 92 - page 93 - page 94 - page 95 - page 96 - page 97 - page 98 - page 99 - page 100 - page 101 - page 102 - page 103 - page 104 - page 105 - page 106 - page 107 - page 108 - page 109 - page 110 - page 111 - page 112 - page 113 - page 114





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Guillaume HARARI - Page d'accueil réalisée par Anode et Cathode
Disclaimer