Revoir le globe







Reportages en Asie

Okinawa et la Guerre-Hall de la Paix et Musée Préfectoral de la Paix d'Okinawa (Itoman, Okinawa, Préfecture d'Okinawa, Japon)

Okinawa, après les épreuves traversées au siècle dernier, est plus que jamais attachée à la paix. Le Hall de la Paix et le musée préfectorale de la paix sont là pour en témoigner. Le Hall de la Paix est visible de loin grâce à sa tour (ci-dessous) d'un blanc immaculé. Cette pyramide à sept côtés surmonte un bâtiment qui accueille la statue de prière pour la paix. Elle a une hauteur de 45 mètres. Le bâtiment offre quant à lui une superficie de 1571 m2. On y entre par une grande porte (ci-dessous, deuxième photo) et on traverse une galerie d'art garnie de plusieurs peintures, avant de pénétrer dans une immense salle où trône la fameuse statue de la paix (troisième photo). L'endroit ouvrit ses portes en octobre 1978 (...)


Lire la suite

Okinawa et la Guerre-Musée de la Paix Himeyuri (Itoman, Okinawa, Préfecture d'Okinawa, Japon)

L'île d'Okinawa commémore le souvenir de la bataille qui fit rage ici même en 1945. On les appelait les escadrons Himeyuri. Ces groupes étaient constitués d'élèves des 21 écoles que l'île comptait avant la seconde guerre mondiale. Afin de faire participer tout le monde au conflit et à la défense d'Okinawa, les élèves furent enrôlés dans des « escadrons » dès l'âge de quatorze ans : Les filles, âgées de 15 à 19 ans, servirent comme infirmières, tandis que les garçons de 14 à 19 ans, étaient affectés à deux groupes. Les plus âgés rejoignaient le Iron Blood for Emperor Corps et les plus jeunes , le Signal Corps. Les garçons les plus âgées étaient chargés de l'approvisionnement des troupes et de la réparation des ponts qui avaient souffert des bombardements américains (...)


Lire la suite

Okinawa et la Guerre-L'ancien QG souterrain des Forces Navales Japonaises (Tomishiro, Okinawa, Préfecture d'Okinawa, Japon)

Un voyage à Okinawa est en quelque sorte un pèlerinage. Il s'est passé tant de choses ici depuis les temps anciens, à l'époque où cette île faisait partie du Royaume des Ryukyu. Puis, il y eut le bombardement japonais de Pearl Harbor, et l'engagement du Japon aux côtés des pays de l'Axe, que les Américains voulurent faire payer très cher au peuple nippon. Okinawa ne fut pas épargné par la seconde guerre mondiale puisqu'ici se déroula la bataille d'Okinawa. Une bataille féroce pour les deux camps mais tout particulièrement pour les Okinawaiens qui perdirent leurs terres et leurs habitations (...)


Lire la suite

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 - page 9 - page 10 - page 11 - page 12 - page 13 - page 14 - page 15 - page 16 - page 17 - page 18 - page 19 - page 20 - page 21 - page 22 - page 23 - page 24 - page 25 - page 26 - page 27 - page 28 - page 29 - page 30 - page 31 - page 32 - page 33 - page 34 - page 35 - page 36 - page 37 - page 38 - page 39 - page 40 - page 41 - page 42 - page 43 - page 44 - page 45 - page 46 - page 47 - page 48 - page 49 - page 50 - page 51 - page 52 - page 53 - page 54 - page 55 - page 56 - page 57 - page 58 - page 59 - page 60 - page 61 - page 62 - page 63 - page 64 - page 65 - page 66 - page 67 - page 68 - page 69 - page 70 - page 71 - page 72 - page 73 - page 74 - page 75 - page 76 - page 77 - page 78 - page 79 - page 80 - page 81 - page 82 - page 83 - page 84 - page 85 - page 86 - page 87 - page 88 - page 89 - page 90 - page 91 - page 92 - page 93 - page 94 - page 95 - page 96 - page 97 - page 98 - page 99 - page 100 - page 101 - page 102 - page 103 - page 104 - page 105 - page 106 - page 107 - page 108 - page 109 - page 110 - page 111 - page 112 - page 113 - page 114





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Guillaume HARARI - Page d'accueil réalisée par Anode et Cathode
Disclaimer