Revoir le globe







Reportages en Asie

Tokaïdo, la Route de la Mer de l'Est - Ishibe et Kusatsu (Préfecture de Shiga, Japon)

J'ai définitivement quitté Kameyama par le train omnibus de 8h00 pour me rendre à ma prochaine escale, Kyoto. Je ne raffole pas de cette ville tant il y a de visages pâles qui transforment l'ancienne capitale impériale en piège à touristes. D'ailleurs, je le ressentirai nettement, compte tenu de la différence de comportement des Japonais sur place (amabilité,serviabilité...). De plus, la circulation y est infernale et on attend une éternité aux passages pour piétons. C'est Kusatsu que je vous emmène cette fois, non sans avoir laissé Ishibe derrière moi, sans même m'y arrêter. L'ancienne station du Tokaido, la 51 ème du nom, est reliée au chemin de fer, mais le coin est perdu dans la campagne et le temps me manquait (...)


Lire la suite

Tokaïdo, la Route de la Mer de l'Est - Sakashita, Tsuchiyama et Minakuchi (Préfectures de Mie et de Shiga, Japon)

Je quitte tôt mon hôtel afin de prendre un train le plus tôt possible car j'ai prévu de me rendre à Minakuchi, puisqu'il m'est impossible d'aller à Sakashita-Juku (48 ème station de la route du Tokaido) et Tsuchiyama (49 ème étape), faute de train. Il m'aurait fallu louer un véhicule et je trouvais l'idée un peu compliquée pour me rendre sur deux shukubas à l'activité désormais réduite. Sakashita (ci-dessous) est la dernière étape incluse dans la Préfecture de Mie. Elle faisait aussi partie de la ville de Kameyama qui me sert de camp de base depuis maintenant plusieurs jours. Durant la période Edo, cette station prospéra grâce au fait qu'elle se trouvait à l'entrée du col de Suzuka, montagne qui offrait plusieurs chemins escarpés (...)


Lire la suite

Tokaïdo, la Route de la Mer de l'Est - Seki (Préfecture de Mie, Japon)

Le temps est gris en ce dimanche matin, à Kameyama. A neuf heures, je monte dans un train qui me conduira à la station, suivante, Seki. Autrefois 47 ème station de la route du Tokaido, cette petite ville fait en réalité partie administrativement de la ville de Kameyama. Cette région autour de l'ancienne shukuba a toujours représenté un important carrefour où se croisaient pèlerins et voyageurs, certains se rendant à Kyoto, ou Edo, d'autres au sanctuaire Ise-Jungu. Le carrefour qui se situait à l'entrée Est de la ville (ci-dessous sur une ancienne photo qui représentait l'installation du torii) correspondait au croisement de la route du Tokaido avec une autre route (...)


Lire la suite

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 - page 9 - page 10 - page 11 - page 12 - page 13 - page 14 - page 15 - page 16 - page 17 - page 18 - page 19 - page 20 - page 21 - page 22 - page 23 - page 24 - page 25 - page 26 - page 27 - page 28 - page 29 - page 30 - page 31 - page 32 - page 33 - page 34 - page 35 - page 36 - page 37 - page 38 - page 39 - page 40 - page 41 - page 42 - page 43 - page 44 - page 45 - page 46 - page 47 - page 48 - page 49 - page 50 - page 51 - page 52 - page 53 - page 54 - page 55 - page 56 - page 57 - page 58 - page 59 - page 60 - page 61 - page 62 - page 63 - page 64 - page 65 - page 66 - page 67 - page 68 - page 69 - page 70 - page 71 - page 72 - page 73 - page 74 - page 75 - page 76 - page 77 - page 78 - page 79 - page 80 - page 81 - page 82 - page 83 - page 84 - page 85 - page 86 - page 87 - page 88 - page 89 - page 90 - page 91 - page 92 - page 93 - page 94 - page 95 - page 96 - page 97 - page 98 - page 99 - page 100 - page 101 - page 102 - page 103 - page 104 - page 105 - page 106 - page 107 - page 108 - page 109 - page 110 - page 111 - page 112 - page 113 - page 114





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Guillaume HARARI - Page d'accueil réalisée par Anode et Cathode
Disclaimer