Revoir le globe







Reportages en Asie

Grandeurs & Décadences du Clan Taira au Musée de Cire de Takamatsu (Préfecture de Kagawa, Ile de Shikoku, Japon)

Lundi 22 juillet 2013 De passage à Takamatsu (Ile de Shikoku), je visitais récemment le musée de cire du Conte de Heike. L'endroit se trouve à l'écart du centre ville, dans une zone industrielle, mais le déplacement vaut la peine. Afin de nous replonger dans le contexte, quelques rappels historiques : En 794, Kyoto devenait la capitale du Japon et connut 350 années de paix. Cette période, qui s'écoula de 811 à 1155, restera la plus longue période de paix que connut le pays. Les trente dernières années de ces trois siècles et demi allaient toutefois replonger le Japon dans le chaos. En 1156, une première bataille (la rébellion de Hogen) prit place au cœur de la capitale, bataille qui allait illustrer l'émergence de deux clans, ceux des Minamoto et des Taira. Ils allaient prendre une place de plus en plus importance en politique tout en continuant à se battre mutuellement, et ce, au nom de l'empereur. Trois ans plus tard, en 1159, les Tairas remportèrent temporairement la victoire sur leurs adversaires. Et s'imposèrent durant les vingt années suivantes, en contrôlant la famille impériale et en se mettant à dos prêtres influents, lords et guerriers. Ce clan Taira (également connu sous le nom de Heike) descend du prince Takamune, un petit-fils de l'empereur Kammu (qui reçut lui-même le nom de Taira en 825) (...)


Lire la suite

Matsuyama (Préfecture d'Ehime, Ile de Shikoku, Japon)

Jeudi 11 juillet 2013 Notre visite de l'île Shikoku s'achève avec la découverte de Matsuyama (préfecture d'Ehime). Cette ville (la plus grande de l'île) est fortifiée depuis le XVII ème siècle et possède de nombreuses curiosités. Le parc Dogo abrite encore les restes du château Yuzuki qui fut autrefois la résidence médiévale de Shugo Kono. Cet ancien château servait au clan Kono de diriger la province d'Iyo (aujourd'hui préfecture d'Ehime) depuis le XIV ème siècle. Fortifé au XVIème, il sera détruit par l'armée de Toyotomi Hideyoshi en 1585 lors de la période Sengoku. Ses ruines furent dégagées en 1988 et font désormais partie des attractions du parc Dogo, au même titre que le complexe samouraï réputé pour faire des pique-nique. Dans ce parc, je découvre un yugama (ci-dessous), réceptacle de granit pour source d'eau chaude. Celui-ci fut utilisé jusqu'en 1894 (date à laquelle les bains Dogo ouvrirent leurs portes) (...)


Lire la suite

Ozu (Préfecture d'Hehime, Ile de Shikoku, Japon)

Mercredi 10 juillet 2013 C'est encore à une journée caniculaire que nous nous préparons aujourd'hui en ce milieu de matinée. Notre périple nous conduit cette fois à Ozu, petite localité située à quelques kilomètres d'Uchiko. Celle-ci est surnommée la petite Kyoto d'Iyo (l'ancien nom de la préfecture d'Ehime) à cause de ses vieilles maisons (lesquelles m'impressionneront cependant moins que celles d'Uchiko). Notre train express (ci-dessous) quitte Matsuyama à 11h23 et atteindra Ozu trente-cinq minutes plus tard. Les paysages montagneux défilent bientôt sous nos yeux et le train s'engouffre dans une série de tunnels plus ou moins longs. Ozu se développa dans la vallée D'Hiji et autour de son château qui est petit mais bien orienté, en hauteur et à un endroit stratégique. Nous obtiendrons l'indispensable documentation touristique grâce à l'employé de gare qui contrôle nos billets. Fort sympathique, il fait aussi office d'agent touristique. Je suis agréablement surpris de constater qu'à Ozu, les panneaux indicateurs sont écrits en japonais et...en anglais, ce qui facilite l'orientation. La brochure qu'on nous remet est aussi rédigée en langue anglaise et semble très complète (...)


Lire la suite

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 - page 9 - page 10 - page 11 - page 12 - page 13 - page 14 - page 15 - page 16 - page 17 - page 18 - page 19 - page 20 - page 21 - page 22 - page 23 - page 24 - page 25 - page 26 - page 27 - page 28 - page 29 - page 30 - page 31 - page 32 - page 33 - page 34 - page 35 - page 36 - page 37 - page 38 - page 39 - page 40 - page 41 - page 42 - page 43 - page 44 - page 45 - page 46 - page 47 - page 48 - page 49 - page 50 - page 51 - page 52 - page 53 - page 54 - page 55 - page 56 - page 57 - page 58 - page 59 - page 60 - page 61 - page 62 - page 63 - page 64 - page 65 - page 66 - page 67 - page 68 - page 69 - page 70 - page 71 - page 72 - page 73 - page 74 - page 75 - page 76 - page 77 - page 78 - page 79 - page 80 - page 81 - page 82 - page 83 - page 84 - page 85 - page 86 - page 87 - page 88 - page 89 - page 90 - page 91 - page 92 - page 93 - page 94 - page 95 - page 96 - page 97 - page 98 - page 99 - page 100 - page 101 - page 102 - page 103 - page 104 - page 105 - page 106 - page 107 - page 108 - page 109 - page 110 - page 111 - page 112 - page 113 - page 114





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Guillaume HARARI - Page d'accueil réalisée par Anode et Cathode
Disclaimer