Revoir le globe







Reportages en Asie

Sakurajima (Préfecture de Kagoshima, Kyushu, Japon)

Samedi 30 juin 2012 J 'hésitais en regardant le ciel chargé de nuages. La réceptionniste m'avait prévenu qu'il pleuvrait sûrement cet après-midi mais que le temps risquait d'être pire le lendemain. Finalement, le soleil faisant sa réapparition, je décidais d'embarquer pour l'île de Sakurajima (photo ci-dessous). Le sakurajima est un volcan japonais situé au sud de l'île de Kyushu. C'est l'un des volcans les plus actifs du pays, et ce voisin encombrant en a fait voir de toutes les couleurs et à plusieurs reprises aux habitants de la région. Ce volcan est plus dangereux que d'autres à cause de son activité éruptive puissante, intense et explosive. De plus, il se trouve au milieu de la baie de Kagoshima , faisant peser sur les populations locales un risque constant de nuées ardentes (aérosol volcanique porté à haute température et composé de gaz , de cendres, et de blocs de pierre de taille variable) et de tsunamis (...)


Lire la suite

L'histoire de Kagoshima en sept statues (Préfecture de Kagoshima, Kyushu, Japon)

Samedi 30 juin 2012 Fidèle à mon habitude, j'ai à nouveau quitté Tokyo hier après midi pour effectuer huit heures de shinkansen afin de me rendre dans le sud de l'île de Kyushu, à Kogashima, pour le weekend. La pluie m'attendait à la descente du train et je craignais le pire pour aujourd'hui, mais le temps s'est finalement maintenu nuageux avec quelques éclaircies. Kagoshima est la capitale de la Préfecture du même nom et est surnommée « la Naples de l'Orient » compte tenu de sa localisation sur la baie de Kagoshima, face à l'énorme volcan de l'île de Sakurajima. Ce voisin (un des volcans japonais les plus actifs) pour le moins encombrant (ci-dessous en photo depuis l'observatoire Shiroyama) est cependant inséparable de Kagoshima dont il est le symbole. Son arbre est le camphrier tandis que sa fleur est le laurier rose. (...)


Lire la suite

Le Cimetière d'Aoyama (Tokyo, Kanto, Japon)

Mercredi 27 juin 2012 Je n'ai pas pour habitude de trainer dans les cimetières mais celui où je vous emmène aujourd'hui est particulier, et ça tombe bien! Le cimetière d'Aoyama , qui est situé dans le quartier de Minato à Tokyo est une page de l'histoire du pays. En effet, celui-ci se trouve sur les terres d'une puissante famille japonaise de jadis, la famille Aoyama ( d'où le nom du lieu, qui signifie la montagne bleue en japonais), qui appartenait au clan Gujo dans la province de Mino, et il fut du surcroit le premier cimetière public du Japon, en 1872. Ses 260 000 m² de superficie accueillent plusieurs sections: La section japonaise, la section étrangère et la section Tateyama. Ces sections correspondent à des parties du cimetières qui comportent chacune les tombes de ressortissants différents (...)


Lire la suite

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 - page 9 - page 10 - page 11 - page 12 - page 13 - page 14 - page 15 - page 16 - page 17 - page 18 - page 19 - page 20 - page 21 - page 22 - page 23 - page 24 - page 25 - page 26 - page 27 - page 28 - page 29 - page 30 - page 31 - page 32 - page 33 - page 34 - page 35 - page 36 - page 37 - page 38 - page 39 - page 40 - page 41 - page 42 - page 43 - page 44 - page 45 - page 46 - page 47 - page 48 - page 49 - page 50 - page 51 - page 52 - page 53 - page 54 - page 55 - page 56 - page 57 - page 58 - page 59 - page 60 - page 61 - page 62 - page 63 - page 64 - page 65 - page 66 - page 67 - page 68 - page 69 - page 70 - page 71 - page 72 - page 73 - page 74 - page 75 - page 76 - page 77 - page 78 - page 79 - page 80 - page 81 - page 82 - page 83 - page 84 - page 85 - page 86 - page 87 - page 88 - page 89 - page 90 - page 91 - page 92 - page 93 - page 94 - page 95 - page 96 - page 97 - page 98 - page 99 - page 100 - page 101 - page 102 - page 103 - page 104 - page 105 - page 106 - page 107 - page 108 - page 109 - page 110 - page 111 - page 112 - page 113 - page 114





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Guillaume HARARI - Page d'accueil réalisée par Anode et Cathode
Disclaimer