Revoir le globe







Reportages en Asie

Le Jardin Sengan-en et Shoko Shuseikan (Kagoshima, Préfecture de Kagoshima, Kyushu, Japon)

Dimanche 1er juillet 2012 S'il est une famille qui a marqué et qui marque encore la ville de Kagoshima, c'est bien celle des Shimazu. Cette famille régnait autrefois sur les provinces de Satsuma, Osugi et Hyuga. Elle descend de l'Empereur Seiwa et du Shogun Minamoto no Yoritomo par son fils Tadahisa. Elle fut, durant la période Sengoku, l'une des plus puissantes machines de guerre, qui se battit d'abord contre le shogun Toyotomi Hideyoshi car cette famille voulait unifier l'ile Kyushu et avait besoin pour cela de soumettre deux clans, celui des Otomo et celui des Ryuzoji. Cette soumission est remarquée par Hideyoshi qui envahit bientôt Kyushu et combat la famille Shimazu à la bataille d'Okita Nawate en 1584, laquelle eut beaucoup de fil à retordre face aux troupes d'Hideyoshi (...)


Lire la suite

Kagoshima et l'ouverture du Japon (Préfecture de Kagoshima, Kyushu, Japon)

Dimanche 1er juillet 2012 Je suis, comme vous, souvent émerveillé par ce Japon moderne avec ses trains rapides, ses grands magasins , ses usines... mais il n'en a pas toujours été ainsi. Imaginez ce Japon médiéval il y a encore 200 ans. C'est comme si, d'un coup de baguette magique, Jacquouille ( dans le film « Les Visiteurs ») se retrouvait propulser de l'époque médiévale à l'ère moderne. Quel choc! En partant à Kagoshima, je ne me doutais pas que j'allais en fait visiter la ville d'où s'est fait jadis cette ouverture du Japon. Tout ne s'est pourtant pas fait sans mal. L'ouverture commerciale cachant une politique colonialiste du Commodore Perry, en 1853, en menaçant des ses canons le Japon si celui-ci n'obtempérait pas, fut d'abord ressenti comme une humiliation nationale. Face à une menace militaire avec des machines inconnues jusqu'à ce jour, le shogunat dut se plier et signa le traité de 1854 imposé par les Américains. Ce traité imposa au Japon l'abolition des barrières douanières pour les produits occidentaux (pas moins!) et institua pour tout occidental résidant au pays du soleil levant un statut d'exterritorialité (...)


Lire la suite

Artisanat et Gastronomie de Kagoshima (Préfecture de Kagoshima, Kyushu, Japon)

Dimanche 1er juillet 2012 A Kagoshima comme ailleurs, on se régale avec des produits locaux et on trouve aussi de nombreux produits artisanaux. La région de Satsuma est réputée pour son artisanat depuis 400 ans. La porcelaine blanche de Satsuma agrémentée de fleurs délicatement peintes à la main et reconnaissables par les fines craquelures en surface sur la peinture ivoire est célèbre. Cette porcelaine était autrefois exclusivement utilisée par la famille Shimazu. La porcelaine noire, elle, a longtemps été utilisée par les habitants de cette province. Les petites tasses en terre servaient à boire le shoku (saké) tandis que bols, assiettes et vases faisaient le bonheur des ménagères (ci-dessous). Lors de son expédition en Corée en compagnie de Toyotomi Hideyoshi durant l'ère Keicho, Yoshihiro Shimazu ramena avec lui des potiers coréens dont il avait remarqué les talents. Nous sommes alors en 1598 et ce sont ces potiers qui réaliseront entre autre, les porcelaines noire et blanche. L'art de la céramique s'installa alors à Kagoshima (...)


Lire la suite

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 - page 9 - page 10 - page 11 - page 12 - page 13 - page 14 - page 15 - page 16 - page 17 - page 18 - page 19 - page 20 - page 21 - page 22 - page 23 - page 24 - page 25 - page 26 - page 27 - page 28 - page 29 - page 30 - page 31 - page 32 - page 33 - page 34 - page 35 - page 36 - page 37 - page 38 - page 39 - page 40 - page 41 - page 42 - page 43 - page 44 - page 45 - page 46 - page 47 - page 48 - page 49 - page 50 - page 51 - page 52 - page 53 - page 54 - page 55 - page 56 - page 57 - page 58 - page 59 - page 60 - page 61 - page 62 - page 63 - page 64 - page 65 - page 66 - page 67 - page 68 - page 69 - page 70 - page 71 - page 72 - page 73 - page 74 - page 75 - page 76 - page 77 - page 78 - page 79 - page 80 - page 81 - page 82 - page 83 - page 84 - page 85 - page 86 - page 87 - page 88 - page 89 - page 90 - page 91 - page 92 - page 93 - page 94 - page 95 - page 96 - page 97 - page 98 - page 99 - page 100 - page 101 - page 102 - page 103 - page 104 - page 105 - page 106 - page 107 - page 108 - page 109 - page 110 - page 111 - page 112 - page 113 - page 114 - page 115





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Guillaume HARARI - Page d'accueil réalisée par Anode et Cathode
Disclaimer