Revoir le globe







Reportages en Asie

Kurashiki et le quartier historique de Bikan (Préfecture d'Okayama, Chugoku, Japon)

Samedi 24 septembre 2011 Me trouvant aujourd'hui à Kurashiki, je vais me rendre dans le quartier historique de Bikan. Située dans la préfecture d'Okayama, cette ville comprend quatre districts: Mizushima ( qui accueille l'industrie lourde de la région), Kojima ( quartier industriel où l'on peut admirer le fameux pont Seto-Ohashi), Tamashima ( avec son temple Entsuji et sa jolie plage de sable fin, Sami Beach), et Kurashiki même connur pour son quartier historique de Bikan et son canal. Dans ce quartier se trouvent de nombreux entrepôts à riz ( pour la plupart) datant des périodes Edo (1603-1868) et Meiji (1868-1912). Restaurés, ces kura abritent souvent désormais des musées et des galeries d'art. Lorsque j'arrive à la gare JR de Kurashiki, j'emprunte la sortie sud de la gare et me retrouve face à une grande avenue: Chuo dori (...)


Lire la suite

Les Milliers de jouets de Monsieur Oga, à Kurashiki (Préfecture d'Okayama, Chugoku, Japon)

Samedi 24 septembre 2011 Il existe, à Kurashiki, une caverne d'Ali Baba avec environ 40000 jouets ( dont des jouets très anciens) pour petits japonais. Ces jouets s'appellent aussi « Kyodôgangu » (ou jouets du pays natal).Dans une ambiance bon enfant, on m'accueille pour me faire découvrir les quatre salles qui composent cet endroit magique, dans lequel même les grandes personnes s'émerveillent. Inanimés, ils sont là par milliers, à vous regarder avec, sans doute, le secret espoir que vous leur redonniez vie: toupies (koma), jeux de cartes, maisons miniature de papier, cerf-volants, les hanetsuki (raquettes de jeux), pliages en papier (origami), poupées pour les garçons et poupées pour les filles, j'en passe tellement il y en a.... (...)


Lire la suite

Le Jardin Korakuen d'Okayama (Préfecture d'Okayama, Chugoku, Japon)

Vendredi 23 septembre 2011 On me l'a décrit comme l'un des trois plus beaux jardins du Japon. Situé le long de la rivière Asahi, le jardin Korakuen fut créé en 1687 par Nagatada Tsuda, un vassal du daimyo Tsunamasa Ikeda, alors seigneur féodal d'Okayama. Il fallut treize longues années pour aboutir au résultat qui s'offre aujourd'hui à nos yeux puisque les travaux prirent fin en 1700. Mais quel résultat! Le jardin est resté tel quel sans connaître d'autres modifications, mineures, apportées par les daimyos suivants. Fait exceptionnel pour un jardin de daimyo en province : On peut connaître l'histoire du parc Korakuen grâce à un grand nombre de plans de l'époque Edo, ainsi qu'à l'aide des archives de la famille Ikeda (...)


Lire la suite

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 - page 9 - page 10 - page 11 - page 12 - page 13 - page 14 - page 15 - page 16 - page 17 - page 18 - page 19 - page 20 - page 21 - page 22 - page 23 - page 24 - page 25 - page 26 - page 27 - page 28 - page 29 - page 30 - page 31 - page 32 - page 33 - page 34 - page 35 - page 36 - page 37 - page 38 - page 39 - page 40 - page 41 - page 42 - page 43 - page 44 - page 45 - page 46 - page 47 - page 48 - page 49 - page 50 - page 51 - page 52 - page 53 - page 54 - page 55 - page 56 - page 57 - page 58 - page 59 - page 60 - page 61 - page 62 - page 63 - page 64 - page 65 - page 66 - page 67 - page 68 - page 69 - page 70 - page 71 - page 72 - page 73 - page 74 - page 75 - page 76 - page 77 - page 78 - page 79 - page 80 - page 81 - page 82 - page 83 - page 84 - page 85 - page 86 - page 87 - page 88 - page 89 - page 90 - page 91 - page 92 - page 93 - page 94 - page 95 - page 96 - page 97 - page 98 - page 99 - page 100 - page 101 - page 102 - page 103 - page 104 - page 105 - page 106 - page 107 - page 108 - page 109 - page 110 - page 111 - page 112 - page 113 - page 114





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Guillaume HARARI - Page d'accueil réalisée par Anode et Cathode
Disclaimer