Revoir le globe







Reportages en Asie

Le Sanctuaire d'Ise Jingu (Ise, Préfecture de Mie, Japon)

Vendredi 29 juillet 2011 A deux heures d'Osaka se trouve la ville d'Ise située ans la préfecture de Mie. Son ancien nom était Ujiyamada mais ce n'est pas là sa principale spécificité. Ise est surtout célèbre pour son sanctuaire , haut lieu de culte et de spiritualité japonais, et visité chaque année par six millions de touristes. Une idée de visite pour votre prochain passage à Osaka? Ise Jingu (sanctuaire d'Ise, en japonais) est un sanctuaire shintoïste dédié à la déesse Amaterasu-omikami. Celle-ci représente le soleil et , d'après la légende, tous les empereurs japonais l'auraient pour ancêtre. C'est elle qui aurait introduit la culture du riz au Japon ainsi que la culture du blé et les vers à soie. La déesse Amaterasu figure même sur le drapeau japonais: Si, si, regardez bien. Le disque solaire rouge, c'est elle! Le nom Omikami est un qualificatif (signifiant grande déesse) qui est accolé à son nom (...)


Lire la suite

L'île perlière de Mikimoto (Préfecture de Mie, Japon)

Vendredi 29 juillet 2011 J'arrive la veille, hier jeudi, à Toba , une petite ville située dans la baie d'Ise, au sud est d'Osaka. Cette ville est connue pour son île perlière qui a développé la production de perles grâce au talent de Kokichi Mikimoto qui l'introduisit dans la région. Il me faut environ deux heures pour me rendre sur place en train express. (photo). La baie d'Ise est en réalité un parc national surtout connu pour ses sanctuaires shinto qui sont les plus vénérés du Japon. Ses fermes de perles font aussi partie du paysage local. Mais d'autres paysages, naturels ceux-là, s'offrent à vous le long de cette côte découpée ponctuée d'îles et de rias (...)


Lire la suite

Level 42 en concert à Osaka (Kansaï, Japon)

Vendredi 29 juillet 2011 Je quitte mercredi dernier l'aéroport Roissy Charles de Gaulle avec un certain soulagement: Notre avion est en panne et nous oblige à en trouver un autre, ce qui retarde aussitôt notre départ. A ce stade, le vol sera t-il assuré? Rien n'est moins sûr. Dans l'aéronautique,le temps passe très vite et une panne banale au départ peut prendre beaucoup de temps. Et puis les équipages sont régis par des règles d'exploitation strictes, pour des raisons de sécurité. Finalement, nous décollerons quelques minutes avant l'heure limite. Ouf! (...)


Lire la suite

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 - page 9 - page 10 - page 11 - page 12 - page 13 - page 14 - page 15 - page 16 - page 17 - page 18 - page 19 - page 20 - page 21 - page 22 - page 23 - page 24 - page 25 - page 26 - page 27 - page 28 - page 29 - page 30 - page 31 - page 32 - page 33 - page 34 - page 35 - page 36 - page 37 - page 38 - page 39 - page 40 - page 41 - page 42 - page 43 - page 44 - page 45 - page 46 - page 47 - page 48 - page 49 - page 50 - page 51 - page 52 - page 53 - page 54 - page 55 - page 56 - page 57 - page 58 - page 59 - page 60 - page 61 - page 62 - page 63 - page 64 - page 65 - page 66 - page 67 - page 68 - page 69 - page 70 - page 71 - page 72 - page 73 - page 74 - page 75 - page 76 - page 77 - page 78 - page 79 - page 80 - page 81 - page 82 - page 83 - page 84 - page 85 - page 86 - page 87 - page 88 - page 89 - page 90 - page 91 - page 92 - page 93 - page 94 - page 95 - page 96 - page 97 - page 98 - page 99 - page 100 - page 101 - page 102 - page 103 - page 104 - page 105 - page 106 - page 107 - page 108 - page 109 - page 110 - page 111 - page 112 - page 113 - page 114 - page 115 - page 116





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Guillaume HARARI - Page d'accueil réalisée par Anode et Cathode
Disclaimer