Revoir le globe
Top


Transat Bénodet-Martinique (Finistère, Bretagne, France)
Heure locale

Mardi 5 avril 2011

 

Il est des jours où le hasard fait bien les choses. Me rendant ce matin à Bénodet afin de faire une croisière sur l'Odet, l'actualité me rattrape avec La Transat Bénodet Martinique  qui prendra le départ dimanche 10 avril. Depuis quelques jours, c'est l'effervescence dans cette petite ville du sud-finistère. Tous les médias et les sponsors sont là, rassemblés sur le port de plaisance du Penfoul, au sein du village de la course. PenDuick avait repris cette transat en solitaire en 2005. En 2007, l'ambition des organisateurs était de l'intégrer dans le calendrier des courses océaniques déjà existantes. Il y eut Belle île en mer/ Marie Galante ( comme dans la chanson de Laurent Voulzy) , deux belles courses. Malheureusement, la capacité d'accueil limitée des deux îles ne permettait qu'un développement limité de cette compétition.


 Organiser cette transat au départ de Bénodet est hautement symbolique. En effet, Eric Tabarly reste gravé dans tous les souvenirs ici car PenDuick était son bébé. Et le célèbre navigateur vécut à Bénodet durant de nombreuses années. PenDuick reliera , tout naturellement , la petite ile à la Martinique sous le patronage de Jacqueline Tabarly, marraine de cette première édition. L'occasion a été saisie avec enthousiasme par les nouveaux élus martiniquais, de dynamiser l'image de l'île. Et histoire de mettre les visiteurs dans l'ambiance, un groupe martiniquais chantait pour nous ce midi dans le village.


Avec 2730 kilomètres de côtes, la Bretagne est une étape incontournable des transatlantiques. La qualité des infrastructures bretonnes permet l'organisation de telles traversées. C'est aussi l'occasion d'offrir au grand public l'image d'une Bretagne qui ose , à travers ces navigateurs partant affronter les éléments à armes égales . La jeune génération est d'ailleurs très présente sur la course Bénodet Martinique. Ils sont cette fois plus d'une quinzaine à occuper la scène de ce premier volet du Championnat de France de course au large en solitaire 2011. Ce titre de transat reste très convoité par les participants. Et pour ceux qui l 'ont déjà décroché, c'est l'opportunité de remettre son titre en jeu.


 Ces jeunes-là ont été à bonne école. Les courses précédentes sont autant de défis relevés et assumés. En 2005, la course Saint Nazaire/Cienfuegos de Cuba a vu la révélation de Eric Drouglazet. Douze marins solitaires au départ et autant qui franchirent la ligne d'arrivée , dans la même journée. Quel suspense!

En 2007, la première édition de la transat Belle île en mer/ Marie Galante débuta en douceur au large de Belle île en mer. On joua la tactique de course et l'on paria sur la météo. Les trajectoires divergèrent largement et au bout d'une semaine de course, mille milles séparaient deux groupes de participants. C'est finalement la route sudiste qui l'emportera en la personne de Nicolas Troussel.

2009: Deuxième édition de cette transat. Avec une succession d'opportunités à saisir. Erwan Tabarly terminera à seulement 4mn40 du vainqueur, Gilles Morvan, mais participer n'est-il pas le plus important et l'échec ne forge t-il pas le succès futur?

Quid de la Transat de cette année? En tous cas les animations prévues à Bénodet sont nombreuses et vous y êtes tous conviés. Regardez plutôt:

 Mercredi 6 avril:Salon « Chantiers Nautiques Cornouaillais » toute le journée. De 17h à 18h, Gwen AOD interprète des chants marins. A 20h45, un ciné-concert est organisé avec un film de Buster Keaton.

 

Jeudi 7 avril: Initiation au stand up paddle par « le nautisme en Finistère » ( toute la journée). Chantiers Nautiques Cornouaillais également. De 10h à 13h , une compétition de golf aura lieu. A 17h00, conférence sur la nutrition et le sport de haut niveau. De 18h à 19h, le journal de la Transat puis une projection du film « la vallée des fous ».

 

Vendredi 8 avril: On poursuit l'initiation de la veille (stand up paddle) ainsi que le salon « Chantiers Nautiques Cornouaillais » toute la journée. DE 10h à 12 se tiendra le briefing général et sécurité. Puis le baptême du bateau d'Amaiur Alfaro. De 17h à 18h, émission en direct du village de France Bleu Breizh Izel. De 18h à 19h, le journal de la Transat. A 20h30, concert de « Honey-Men »trio ( percussions afro-cubaines). Histoire de chauffer l'ambiance!

 

Samedi 9 avril: Toute la journée: Initiation au stand up paddle et salon Chantiers nautiques cornouaillais.de 10h à 12h30, émissions en direct sur France Bleu Breizh Izel, puis de 18h à 19h, le journal de la Transat. Suivra la présentation grand public des skippers au port de plaisance. A 20h30, concerts de jazz jungle et de chanson française ainsi que du funk.

 

Dimanche 10 avril: De 10h à 12h, briefing météo du départ, de 10h30 à 12h30, émissions en direct sur France Bleu Breizh Izel puis à 14h, départ de la Transat Bénodet-Martinique dans la baie de Bénodet. Le beau temps devrait être de la partie . Venez nombreux soutenir les participants! Et bon vent aux skippers!

 


 

 

INFOS PRATIQUES

 












Retour aux reportages par pays