Revoir le globe







Reportages en Europe

La Rue Réaumur, paire et impaire (Paris, France)

Sur dix-huit immeubles de la rue Réaumur, treize furent érigés à l'occasion du prolongement de cette artère vers la Bourse à partir de 1896. Le concours de façades qui sera organisé pour la circonstance par la Ville de Paris donnera un certaine cohérence à l'ensemble à travers une contrainte commune. Tous ces bâtiments à usage industriel et commercial profiteront alors de l'imagination libérée des architectes, permettant par exemple l'apparition d'oriels (fenêtres en baie) dès 1893. Cette rue Réaumur reste plus que jamais une grande voie haussmannienne (...)


Lire la suite

Exposition "La Rue Réaumur, Architecture industrielle et commerciale" (Musée de la Tour Jean sans Peur, Paris, France)

Notre homme fut physicien et naturaliste français, et fit preuve d'imagination en proposant un moyen d'éteindre les incendies, puis de permettre aux carrosses de sortir des ornières. Rochelais de naissance, il sera un homme complet s'intéressant à une foule de choses (de la géométrie à la métallurgie et la sidérurgie, en passant par l'histoire naturelle et les recherches physiques). Il s'agit bien sûr de René-Antoine Ferchault de Réaumur, plus communément appelé Réaumur, qui verra son nom attribué à une célèbre artère de Paris : la rue Réaumur (...)


Lire la suite

L'Anvers du décor (Anvers, Belgique)

Lors de mon passage en Belgique le mois dernier, je me suis rendu à Anvers, ville belge flamande, et deuxième ville peuplée du pays après Bruxelles. Née d'un petit port dotée d'une jetée alors habité par une population modeste et romanophone au VII ème siècle, Anvers sera également la plus grande ville des 17 Provinces et déjà l'une des plus grandes villes d'Europe lors de la Guerre de Quatre-Vingts ans. Sa situation fluviale stratégique le long de l'Escaut participera largement à son développement avec son essor démographique dès le XII ème siècle. Un survol du centre-ville d'Anvers me permet de découvrir le Steen (en photo ci-dessous) : cet endroit est le plus ancien édifice de la ville, se dressant encore aujourd'hui sur les rives de l'Escaut, à hauteur de l'ancienne péninsule (...)


Lire la suite

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 - page 9 - page 10 - page 11 - page 12 - page 13 - page 14 - page 15 - page 16 - page 17 - page 18 - page 19 - page 20 - page 21 - page 22 - page 23 - page 24 - page 25 - page 26 - page 27 - page 28 - page 29 - page 30 - page 31 - page 32 - page 33 - page 34 - page 35 - page 36 - page 37 - page 38 - page 39 - page 40 - page 41 - page 42 - page 43 - page 44 - page 45 - page 46 - page 47 - page 48 - page 49 - page 50 - page 51 - page 52 - page 53 - page 54 - page 55 - page 56 - page 57 - page 58 - page 59 - page 60 - page 61 - page 62 - page 63 - page 64 - page 65 - page 66 - page 67 - page 68 - page 69 - page 70 - page 71 - page 72 - page 73 - page 74 - page 75 - page 76 - page 77 - page 78 - page 79 - page 80 - page 81 - page 82 - page 83 - page 84 - page 85 - page 86 - page 87 - page 88 - page 89 - page 90 - page 91 - page 92 - page 93 - page 94 - page 95 - page 96 - page 97 - page 98 - page 99 - page 100 - page 101 - page 102 - page 103 - page 104 - page 105 - page 106 - page 107 - page 108





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Guillaume HARARI - Page d'accueil réalisée par Anode et Cathode
Disclaimer