Revoir le globe







Reportages en Europe

Argentat (Corrèze, France)

Partons cette fois à la découverte d'Argentat, petite ville nichée dans une plaine alluviale de la Dordogne devenue au fil du temps un carrefour routier et fluvial. Située aux confins du Limousin, de l'Auvergne et du Quercy, celle-ci aura su tirer profit de sa situation géographique afin de développer des échanges commerciaux. C'est que l'homme était présent ici depuis les temps protohistoriques puisqu'on retrouva sur une colline voisine un opidum datant de l'époque gauloise, le Puy du Tour, qui servait à contrôler le gué d'une voie reliant alors l'Armorique à la Méditerranée (...)


Lire la suite

La Xaintrie Noire (Corrèze, France)

Retournons aujourd'hui en Xaintrie. Après Saint-Privat et son canton, en Xaintrie Blanche, découvrons la Xaintrie Noire, non sans rappeler que Pleaux, commune voisine du Cantal, était jadis l'entrepôt commercial de la région. Sa situation géographique particulière, sans obstacle naturel (ni rivière, ni montagne) rendait le lieu très accessible. On ne pouvait pas en dire autant d'Argentat où la vallée de la Dordogne s'imposait comme un obstacle difficilement franchissable. La Dordogne, rivière impétueuse, surtout en période de crue, devenait alors infranchissable à une époque où il n'existait encore aucun pont (...)


Lire la suite

La Xaintrie Blanche (Corrèze, France)

La Xaintrie, ou Saintria, est un plateau corrézien rattaché au pays de Pleaux et de Salers en Haute-Auvergne. Elle fut jadis sous la domination du vicomté de Turenne et demeure donc limousine. C'est cette région que je choisis de vous faire découvrir, à travers deux circuits de visite. Ce plateau granitique est entaillé de gorges profondes et est délimité par trois rivières, la Maronne, la Cère et la Dordogne. Il existe aussi deux Xaintrie : la Xaintrie Blanche, au nord de la Maronne, plus agricole qui est rattachée au canton de Saint-Privat, et la Xaintrie Noire, au sud de cette même rivière, plus pauvre et plus boisée, qui dépend du canton de Mercoeur (...)


Lire la suite

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 - page 9 - page 10 - page 11 - page 12 - page 13 - page 14 - page 15 - page 16 - page 17 - page 18 - page 19 - page 20 - page 21 - page 22 - page 23 - page 24 - page 25 - page 26 - page 27 - page 28 - page 29 - page 30 - page 31 - page 32 - page 33 - page 34 - page 35 - page 36 - page 37 - page 38 - page 39 - page 40 - page 41 - page 42 - page 43 - page 44 - page 45 - page 46 - page 47 - page 48 - page 49 - page 50 - page 51 - page 52 - page 53 - page 54 - page 55 - page 56 - page 57 - page 58 - page 59 - page 60 - page 61 - page 62 - page 63 - page 64 - page 65 - page 66 - page 67 - page 68 - page 69 - page 70 - page 71 - page 72 - page 73 - page 74 - page 75 - page 76 - page 77 - page 78 - page 79 - page 80 - page 81 - page 82 - page 83 - page 84 - page 85 - page 86 - page 87 - page 88 - page 89 - page 90 - page 91 - page 92 - page 93 - page 94 - page 95 - page 96 - page 97 - page 98 - page 99 - page 100 - page 101 - page 102 - page 103 - page 104 - page 105 - page 106 - page 107 - page 108 - page 109 - page 110





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Guillaume HARARI - Page d'accueil réalisée par Anode et Cathode
Disclaimer