Revoir le globe







Reportages en Europe

Les Gorges de Samaria (Ile de la Crète, Grèce)

Je choisis aujourd'hui de me rendre du côté des gorges de Samaria, localisées sur le plateau d'Omalos (la dernière petite bourgade avant que la route ne se termine). L'histoire de ces gorges commença il y a quatorze millions d'années, lorsque l'érosion fit son œuvre et creusa peu à peu ces gigantesques failles montagneuses. De nos jours, ces gorges sont les plus profondes d'Europe et ce sont pas moins de 22 sources qui alimentent la rivière Tarrhios, qui s'écoule entre les parois rocheuses. Très escarpé, le site n'était jadis habité que par des bûcherons qui vivaient dans le village de Samaria, autrefois bâti au bord de la rivière (...)


Lire la suite

La Baie de Souda, Aptera et Gavalochori (Ile de la Crète, Grèce)

Il n'est pas indispensable de s'éloigner beaucoup de Chania pour contempler la baie de Souda qui s'étend à perte de vue. Souda est une commune qui ne se trouve qu'à environ six kilomètres de Chania, une zone autrefois occupée par des marais salants. Les Ottomans ne s'y trompèrent pas, en donnant à l'endroit le nom de tuzla (marais salants). Les Turcs s'y établirent dans les années 1870 à des fins stratégiques, reconnaissant à baie de Souda tous les atouts d'un des ports naturels les plus importants de la Méditerranée (...)


Lire la suite

La Vieille Ville de Chania (Ile de la Crète, Grèce)

Je quitte à regret mon hôtel de Réthymnon et prends la route pour Chania, celle qu'on appelle aussi Hania, ou La Canée. Cette ville sera la première capitale de la Crète indépendante, et saura préserver son précieux patrimoine, comme sa vieille ville que je vais visiter aujourd’hui et qui est classée depuis 1965. J'ai le plus grand mal à atteindre mon hôtel précisément situé à deux minutes à pied du charmant port vénitien, et il me faudra aller à quinze minutes de marche de là pour trouver une place de parking. Et encore sommes nous hors saison, et je n'ose pas imaginer ce que cela doit être en plein été. Mon hôtel, Le Belmondo (çà ne s'invente pas!) est très bien placé, dans une petite rue pleine de charme. Après m'y être installé, je pars découvrir cette cité aux multiples appellations, qui s'appelait jadis, Kydonia, au temps de la civilisation minoenne. Elle deviendra une cité-Etat pendant la période de la Grèce classique, dont les limites s'étendaient depuis la baie de La Canée (...)


Lire la suite

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 - page 9 - page 10 - page 11 - page 12 - page 13 - page 14 - page 15 - page 16 - page 17 - page 18 - page 19 - page 20 - page 21 - page 22 - page 23 - page 24 - page 25 - page 26 - page 27 - page 28 - page 29 - page 30 - page 31 - page 32 - page 33 - page 34 - page 35 - page 36 - page 37 - page 38 - page 39 - page 40 - page 41 - page 42 - page 43 - page 44 - page 45 - page 46 - page 47 - page 48 - page 49 - page 50 - page 51 - page 52 - page 53 - page 54 - page 55 - page 56 - page 57 - page 58 - page 59 - page 60 - page 61 - page 62 - page 63 - page 64 - page 65 - page 66 - page 67 - page 68 - page 69 - page 70 - page 71 - page 72 - page 73 - page 74 - page 75 - page 76 - page 77 - page 78 - page 79 - page 80 - page 81 - page 82 - page 83 - page 84 - page 85 - page 86 - page 87 - page 88 - page 89 - page 90 - page 91 - page 92 - page 93 - page 94 - page 95 - page 96 - page 97 - page 98 - page 99 - page 100 - page 101 - page 102 - page 103 - page 104 - page 105 - page 106 - page 107 - page 108





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Guillaume HARARI - Page d'accueil réalisée par Anode et Cathode
Disclaimer