Revoir le globe







Reportages en Europe

Le Monastère d'Arkadi (Ile de la Crète, Grèce)

Le monastère que je visite cette fois est situé sur un plateau fertile, à 23 kilomètres au sud de Réthymnon. Son allure de forteresse rehaussée d'une remarquable façade Renaissance étonne. Son origine remonte au XV ème siècle et ce centre religieux prit beaucoup d'importance entre les XVI è et XVIII è siècles. Ses 300 moines (il n'en reste plus que trois de nos jours) qui vivaient sur place bénéficiaient alors de revenus confortables. On y copiait à grande échelle des manuscrits (dont la plupart seront perdus lors de la destruction du bâtiment par les Ottomans en 1866). Arkadi fut aussi un des hauts lieux de résistance contre l'occupation ottomane (...)


Lire la suite

Réthymnon (Ile de la Crète, Grèce)

Après avoir passé la semaine dernière dans l'est de l'île, je me rapproche désormais de sa partie ouest et suis arrivé ce matin à Réthymnon. Il y a deus îles en une ici : l'île touristique au sens du farniente et des plages, et l'autre, patrimoniale et culturelle. Réthymnon ne compte qu'environ 30 000 âmes et est une petite cité où il fait bon flâner. Je m'en suis aperçu cet après-midi en croisant beaucoup de gens aux terrasses des cafés, en train de prendre le soleil. Dominée par les bastions et les murs de sa citadelle, la vieille ville réserve de belles surprises, mais il faut lever les yeux vers le haut. Je n'éprouverai guère de difficulté pour me garer en centre-ville et encore une fois gratuitement. J'entre dans l'ancienne cité par la Porta Guora (ci-dessous en photo) ou Grande porte, qui était autrefois l'entrée principale de la ville vénitienne fortifiée (...)


Lire la suite

Kato Zakros et son site archéologique (Côte Sud-Est, Ile de la Crète, Grèce)

Je ne suis pas spécialement superstitieux en ce vendredi et prends tôt le volant ce matin, car 110 kilomètres m'attendent pour me rendre jusqu'au site archéologique de Kato Zakros, sur la côte sud-est de la Crète. C'est encore une superbe journée qui s'annonce, lorsque je quitte Agios Nikolaos, vers 7h00. Je connais déjà le parcours pour l'avoir effectué les jours précédents, à tel point que je m'arrêterai en cours de route pour prendre mon café habituel, à Istro, sur ma route, et toujours dans le même établissement (...)


Lire la suite

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 - page 9 - page 10 - page 11 - page 12 - page 13 - page 14 - page 15 - page 16 - page 17 - page 18 - page 19 - page 20 - page 21 - page 22 - page 23 - page 24 - page 25 - page 26 - page 27 - page 28 - page 29 - page 30 - page 31 - page 32 - page 33 - page 34 - page 35 - page 36 - page 37 - page 38 - page 39 - page 40 - page 41 - page 42 - page 43 - page 44 - page 45 - page 46 - page 47 - page 48 - page 49 - page 50 - page 51 - page 52 - page 53 - page 54 - page 55 - page 56 - page 57 - page 58 - page 59 - page 60 - page 61 - page 62 - page 63 - page 64 - page 65 - page 66 - page 67 - page 68 - page 69 - page 70 - page 71 - page 72 - page 73 - page 74 - page 75 - page 76 - page 77 - page 78 - page 79 - page 80 - page 81 - page 82 - page 83 - page 84 - page 85 - page 86 - page 87 - page 88 - page 89 - page 90 - page 91 - page 92 - page 93 - page 94 - page 95 - page 96 - page 97 - page 98 - page 99 - page 100 - page 101 - page 102 - page 103 - page 104 - page 105 - page 106 - page 107 - page 108 - page 109





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Guillaume HARARI - Page d'accueil réalisée par Anode et Cathode
Disclaimer