Revoir le globe







Reportages en Europe

Le Musée Historique de Crète (Héraklion, Ile de la Crète, Grèce)

Il est un musée d'Héraklion qu'il ne faut pas manquer : le musée historique de Crète. Installé dans un bâtiment néoclassique de grande qualité architecturale, il fut fondé en 1953. Il conte à ses visiteurs dix-sept siècles d'histoire et de culture crétoises, depuis les premiers temps de l'ère chrétienne jusqu'à nos jours. Art et civilisation byzantine, souveraineté vénitienne, occupation ottomane, époque des nombreuses révolutions au cours de la longue marche vers le rattachement à la Grèce, deuxième Guerre mondiale, Bataille de Crète, Résistance, et art et culture populaire dans la Crète rurale. Autant de thèmes passionnants abordés à travers la présentation de collections et d'objets choisis soigneusement et la mise à disposition d'un abondant matériel d'information traditionnel et informatique. Parmi les joyaux du musée, on remarquera deux tableaux du Greco (...)


Lire la suite

Sur la route du Mont Ida (Ile de la Crète, Grèce)

Je sais que la journée va être longue car je pars aujourd'hui en montagne, pour me rendre au Mont Ida. Je ne crains pas tant l'altitude que la route sinueuse qui m'attend, mais c'est le prix à payer pour atteindre cet endroit symbolique situé sur un plateau, à environ 1400 mètres d'altitude. Cette belle escapade traverse des villages paisibles où les traditions de la Crète éternelle perdurent encore.On l'appelait jadis le massif du Psiloretis (appelé aussi le toit de la Crète), mont qui culmine à 2456 mètres, mais les noms sont ainsi (...)


Lire la suite

La Nécropole d'Armeni (Ile de la Crète, Grèce)

Au sud de Réthymnon se trouve la Nécropole d'Armeni, qui compte environ 220 tombes du Minoen récent (XIII-XII è siècle avant J.C). Ces tombes furent mises à jour en 1969 par l'archéologue Yiannis Tzedakis, mais l'on n'a toujours pas découvert avec certitude la ville dont elles dépendent. Ces tombes sont toutes orientées d'ouest en est, nord-est, et même tournées en direction du mont Vryssinas (qui accueillait jadis un sanctuaire) et sont pourvues d'un étroit vestibule (ci-dessous) menant à une chambre mortuaire (...)


Lire la suite

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 - page 9 - page 10 - page 11 - page 12 - page 13 - page 14 - page 15 - page 16 - page 17 - page 18 - page 19 - page 20 - page 21 - page 22 - page 23 - page 24 - page 25 - page 26 - page 27 - page 28 - page 29 - page 30 - page 31 - page 32 - page 33 - page 34 - page 35 - page 36 - page 37 - page 38 - page 39 - page 40 - page 41 - page 42 - page 43 - page 44 - page 45 - page 46 - page 47 - page 48 - page 49 - page 50 - page 51 - page 52 - page 53 - page 54 - page 55 - page 56 - page 57 - page 58 - page 59 - page 60 - page 61 - page 62 - page 63 - page 64 - page 65 - page 66 - page 67 - page 68 - page 69 - page 70 - page 71 - page 72 - page 73 - page 74 - page 75 - page 76 - page 77 - page 78 - page 79 - page 80 - page 81 - page 82 - page 83 - page 84 - page 85 - page 86 - page 87 - page 88 - page 89 - page 90 - page 91 - page 92 - page 93 - page 94 - page 95 - page 96 - page 97 - page 98 - page 99 - page 100 - page 101 - page 102 - page 103 - page 104 - page 105 - page 106 - page 107 - page 108 - page 109 - page 110 - page 111 - page 112 - page 113 - page 114 - page 115 - page 116 - page 117 - page 118





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Guillaume HARARI - Page d'accueil réalisée par Anode et Cathode
Disclaimer