Revoir le globe







Reportages en Europe

Exposition "Les Morbihannais dans la Guerre 14-18" (Archives Départementales, Vannes, Morbihan, France)

Le temps médiocre actuel sur la Bretagne se prête davantage à la visite d'expositions qu'aux séances de bronzage. C'est ainsi que, me trouvant actuellement à Vannes, je suis tombé sur l'exposition «Les Morbihannais dans la Guerre 14-18 », exposition prolongée jusqu'au 20 septembre prochain. Les célébrations du récent centenaire de la première guerre mondiale ont prouvé l'attachement des Européens à leur histoire et c'est tant mieux, à une époque où nos gouvernants tentent bien souvent d'enterrer les racines de notre passé, pour mettre en place un homme nouveau. A l'échelle du département du Morbihan, l'actuelle exposition proposée par les Archives départementales offre à un large public un éclairage complet sur une histoire finalement méconnue (...)


Lire la suite

Le Grand Pardon de Sainte Anne d'Auray (Sainte Anne d'Auray, Morbihan, France)

Je ne me suis jamais rendu à Sainte Anne d'Auray, mais ai déjà participé à un pardon breton, celui de Saint Yves. J'étais alors enfant et n'en ai gardé qu'un souvenir diffus. De passage en Bretagne ces jours-ci, me voici donc à Sainte Anne d'Auray, connue précisément pour son pèlerinage catholique. L'endroit n'était jadis qu'un simple hameau d'une quarantaine d'habitations situé dans la paroisse de Pluneret, et s'appelait le village d'Anne. On y vient depuis 1625 pour commémorer l'apparition de sainte Anne, grand-mère présumée de Jésus-Christ, à Yves Nicolazic. C'est ainsi qu'est célébré ce pardon le 26 juillet de chaque année (...)


Lire la suite

Exposition "A Table au Moyen-Âge" (Tour Jean sans Peur, Paris, France)

'exposition proposée actuellement par la Tour Jean sans Peur est consacrée cette fois à la table du Moyen-Âge. L'occasion pour le public de découvrir la table des puissants tout comme celle des gens modestes. A cette époque, une chose est sûre : la convivialité est toujours de mise lors des banquets. Non seulement les médiévaux ne se comportaient pas en sauvages lors des repas, mais les premiers traités de civilités ou de contenances de table apparaitront même vers la fin du Moyen-Âge, histoire de préciser les règles à respecter à table pour ne pas s'y comporter en « vilain ». Le dineur médiéval, qui a abandonné la position de ses ancêtres, se nourrit désormais assis. Quant à la façon de prendre place à table, elle est très réglementée : on se lave d'abord les mains, on attend ensuite d'être placé et on a une pensée pour les pauvres avant de réciter le bénédicité (...)


Lire la suite

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 - page 9 - page 10 - page 11 - page 12 - page 13 - page 14 - page 15 - page 16 - page 17 - page 18 - page 19 - page 20 - page 21 - page 22 - page 23 - page 24 - page 25 - page 26 - page 27 - page 28 - page 29 - page 30 - page 31 - page 32 - page 33 - page 34 - page 35 - page 36 - page 37 - page 38 - page 39 - page 40 - page 41 - page 42 - page 43 - page 44 - page 45 - page 46 - page 47 - page 48 - page 49 - page 50 - page 51 - page 52 - page 53 - page 54 - page 55 - page 56 - page 57 - page 58 - page 59 - page 60 - page 61 - page 62 - page 63 - page 64 - page 65 - page 66 - page 67 - page 68 - page 69 - page 70 - page 71 - page 72 - page 73 - page 74 - page 75 - page 76 - page 77 - page 78 - page 79 - page 80 - page 81 - page 82 - page 83 - page 84 - page 85 - page 86 - page 87 - page 88 - page 89 - page 90 - page 91 - page 92 - page 93 - page 94 - page 95 - page 96 - page 97 - page 98 - page 99 - page 100 - page 101 - page 102 - page 103 - page 104 - page 105 - page 106 - page 107 - page 108 - page 109 - page 110 - page 111 - page 112 - page 113 - page 114 - page 115 - page 116 - page 117





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Guillaume HARARI - Page d'accueil réalisée par Anode et Cathode
Disclaimer