Revoir le globe







Reportages en Europe

Le Centre Historique (Cordoue, Andalousie, Espagne)

Cet article est consacré aux incontournables dans le centre historique de Cordoue. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le centre historique de cette ville est l'un des plus grands d'Europe. En 1984, l'Unesco inscrivait la Mosquée-Cathédrale au patrimoine mondial, avant d'en faire autant, dix ans plus tard, pour la plus grande partie de la vieille ville. On ne la présente plus tant elle est exceptionnelle : la Mosquée-Cathédrale est l'endroit qu'il faut visiter en priorité, une fois sur place. Ancien temple, puis église, puis mosquée, avant de devenir cathédrale, avouez que c'est peu commun. L'édifice, qui est le symbole le plus éclatant de la domination musulmane sur notre continent, subira plusieurs modifications après l'érection de la mosquée originelle par Abd Al-Rahman 1er, entre 785 et 787. Certains des aménagements les plus remarquables seront réalisés au X ème siècle par al-Hakam II comme le superbe mihrab (cette niche orientée vers la Mecque) et la maqsura (espace réservé au calife) (...)


Lire la suite

L'Alcazar de Cordoue (Cordoue, Andalousie, Espagne)

Et si nous nous rendions aujourd'hui à l'Alcazar des Rois catholiques ? Celui-ci est situé dans le centre historique de Cordoue, non loin de la Mosquée-Cathédrale. Ce palais-forteresse nous a été donné par le roi Alphonse XI de Castille, Ferdinand II d'Aragon et Isabelle 1ère de Castille. A l'époque, la guerre opposant les Maures aux Chrétiens débutera dans le nord de l'Espagne, puis gagnera l'Andalousie, qui sera le théâtre d'une victoire majeure des Chrétiens à Las Navas de Tolosa en 1212, suivie des chutes de Séville et de Cordoue. A la fin du XIII ème siècle, seul le royaume des Nasrides de Grenade restait encore maure. Des monarques comme Alphonse X puis Pierre 1er de Castille emploieront des artisans mudéjars pour bâtir églises et palais (...)


Lire la suite

Les Patios du Palais de Viana (Cordoue, Andalousie, Espagne)

A Cordoue, il était (et il est encore) de tradition de se rassembler autour du patio, cette cour qui constitue le cœur de l'habitation typique. L'endroit permet à l'air et à la lumière de pénétrer dans la maison. Les orangers, citronniers et fleurs en pot qui le garnissent font du patio un paisible lieu de retraite et un oasis de fraicheur durant les heures chaudes de l'été. Il est souvent décoré d'arcades en brique, de tuiles de couleur vive ou d'éléments en fer forgé. Les Andalous aiment leurs patios, tout particulièrement à Cordoue, qui y consacre d'ailleurs une fête annuelle (photo dans les infos pratiques). Les plus beaux se trouvent dans les quartiers de San Lorenzo et la Juderia, dans le quartier de San Basilio et à l'ouest de la Mosquée (...)


Lire la suite

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 - page 9 - page 10 - page 11 - page 12 - page 13 - page 14 - page 15 - page 16 - page 17 - page 18 - page 19 - page 20 - page 21 - page 22 - page 23 - page 24 - page 25 - page 26 - page 27 - page 28 - page 29 - page 30 - page 31 - page 32 - page 33 - page 34 - page 35 - page 36 - page 37 - page 38 - page 39 - page 40 - page 41 - page 42 - page 43 - page 44 - page 45 - page 46 - page 47 - page 48 - page 49 - page 50 - page 51 - page 52 - page 53 - page 54 - page 55 - page 56 - page 57 - page 58 - page 59 - page 60 - page 61 - page 62 - page 63 - page 64 - page 65 - page 66 - page 67 - page 68 - page 69 - page 70 - page 71 - page 72 - page 73 - page 74 - page 75 - page 76 - page 77 - page 78 - page 79 - page 80 - page 81 - page 82 - page 83 - page 84 - page 85 - page 86 - page 87 - page 88 - page 89 - page 90 - page 91 - page 92 - page 93 - page 94 - page 95 - page 96 - page 97 - page 98 - page 99 - page 100 - page 101 - page 102 - page 103 - page 104 - page 105 - page 106 - page 107 - page 108 - page 109 - page 110





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Guillaume HARARI - Page d'accueil réalisée par Anode et Cathode
Disclaimer