Revoir le globe







Reportages en Europe

Promenade dans le Quartier de la Macarena (Séville, Andalousie, Espagne)

Encore une nouvelle journée bien remplie qui s'annonce. Mais le ciel est couvert et les températures ont chuté de quelques degrés. Je m'apprête à entamer ma dernière balade dans ce quartier populaire de la Macarena, pour y poursuivre la découverte de son patrimoine religieux, fort riche. Juste en face du bar où j'ai maintenant pris l'habitude de m'arrêter pour le petit-déjeuner se trouve l'église San Pedro qui fait partie de ces anciennes églises conservant en elles le charme du Séville d'autrefois (ci-dessous). C'est là que fut baptisé Diego Vélasquez, en 1599. Peintre baroque considéré comme l'un des principaux représentants de la peinture espagnole et l'un des maitres de la peinture universelle (...)


Lire la suite

La Basilique de la Macarena (Quartier de la Macarena, Séville, Andalousie, Espagne)

J'entame aujourd'hui la visite du quartier populaire de la Macarena. Ce district donna son nom à la Porte et la Basilique de la Macarena (ci-dessous en photo). L'origine du nom Macarena n'est pas claire. Il pourrait venir du nom arabe acarea ou bien du nom Bab-al-Makrim, sous lequel était connu l'Arc de la Macarena du temps de la domination musulmane. Il pourrait aussi provenir du nom Macarius (nom donné à un patricien romain, autrefois grand propriétaire dans cette région), du nom d'une infante maure qui aurait vécu dans le quartier ou celui de Macaria, une fille d'Hercule. Bref, les jeux sont ouverts (...)


Lire la suite

Parc Maria Luisa et Plaza de Espana ( Séville, Andalousie, Espagne)

C'est bien connu. Malgré qu'il soit dimanche, il n'y a point de répit pour les fous de voyages. Je me mets donc en route en direction du parc Maria Luisa, vaste espace qui doit son nom à la princesse Marie-Louise d'Orléans, qui fit don d'une partie du jardin du Palais de San Telmo (en photo ci-dessous) à la ville, en 1893. Ce majestueux palais, conçu en 1682, pour accueillir l'école navale, tient son nom du patron des navigateurs. Les ducs de Montpensier s'y établirent en 1849, et jusqu'à 1893. En 1901, ce palais devint un séminaire. Aujourd'hui, il abrite la présidence de la Junta de Andalucia (gouvernement régional). Son portail churrigueresque (deuxième photo) impressionne le visiteur : ce style est celui que prendra le baroque espagnol au XVIII è siècle et qui se caractérisera par une abondance ornementale. Il développe, comme on peut le remarquer ici, les valeurs décoratives d'éléments singuliers tels que le retable, le portail ou la façade (...)


Lire la suite

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 - page 9 - page 10 - page 11 - page 12 - page 13 - page 14 - page 15 - page 16 - page 17 - page 18 - page 19 - page 20 - page 21 - page 22 - page 23 - page 24 - page 25 - page 26 - page 27 - page 28 - page 29 - page 30 - page 31 - page 32 - page 33 - page 34 - page 35 - page 36 - page 37 - page 38 - page 39 - page 40 - page 41 - page 42 - page 43 - page 44 - page 45 - page 46 - page 47 - page 48 - page 49 - page 50 - page 51 - page 52 - page 53 - page 54 - page 55 - page 56 - page 57 - page 58 - page 59 - page 60 - page 61 - page 62 - page 63 - page 64 - page 65 - page 66 - page 67 - page 68 - page 69 - page 70 - page 71 - page 72 - page 73 - page 74 - page 75 - page 76 - page 77 - page 78 - page 79 - page 80 - page 81 - page 82 - page 83 - page 84 - page 85 - page 86 - page 87 - page 88 - page 89 - page 90 - page 91 - page 92 - page 93 - page 94 - page 95 - page 96 - page 97 - page 98 - page 99 - page 100 - page 101 - page 102 - page 103 - page 104 - page 105 - page 106 - page 107 - page 108 - page 109 - page 110





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Guillaume HARARI - Page d'accueil réalisée par Anode et Cathode
Disclaimer