Revoir le globe







Reportages en Europe

Exposition "Les Années 50, la Mode en France" (Palais Galliera, Paris, France)

Les amoureux de la mode française ne doivent en aucun cas manquer cette exposition qui se déroule au Palais Galliera (Paris) jusqu'au 2 novembre prochain. Guêpières, jupes à corolle, jupons, escarpins pointus, imprimés fleuris ou rayés aux couleurs vives, mais aussi tailleurs à jupe « crayon » et taille de guêpe, robes bustiers-fourreaux, robes de cocktail, et broderies rocailles de cristaux attendent les visiteurs et témoignent de ce qu'était la haute couture en France dans les années 50. Au même moment, pulls montants, jeans et pantalons corsaire reflétaient une mode plus décontractée à la portée de la génération du baby-boom (...)


Lire la suite

La Presqu'île de Rhuys (Golfe du Morbihan, Morbihan, France)

Les beaux jours sont revenus et je m'en vais me promener du côté de la presqu'île de Rhuys (Bretagne). Cette avancée de terre rattachée au littoral de la Bretagne sud forme le golfe du Morbihan, et est située en face des îles de Houat et d'Hoëdic et de la presqu'île de Quiberon. Son territoire fait penser à un rectangle massif d'Est en Ouest qui se resserre à Arzon. Lionel et moi prenons la route de Sarzeau et nous arrêtons sur notre chemin pour découvrir Le Hézo. Ce village est un ancien démembrement de la paroisse de Surzur. Il fut autrefois offert à l'abbaye de Saint-Gildas-de-Rhuys, avec d'autres terres, par le Duc Jean 1er, vers 1247, en échange semble t-il de certains droits dans la forêt de Rhuys. La paroisse du Hézo doit son origine à la création, au milieu du XIII è siècle, du Prieuré Saint-Vincent par les moines de l'abbaye bénédictine de Saint-Gildas-de-Rhuys. Le prieur possèdait à cette époque une cour de justice avec un sénéchal, un procureur fiscal, un greffier et des notaires (...)


Lire la suite

Exposition "Il était une Fois l'Orient-Express" (Institut du Monde Arabe, Paris, France)

Le train a ceci de magique qu'il permet d'admirer les paysages et qu'il berce les voyageurs. L'Orient Express a en plus pour lui la légende : ses voitures historiques qui furent décorées par les plus grands maitres des Années Folles parmi lesquels René Prou ou le cristallier René Lalique mais aussi les célèbres récits qu'en firent Agatha Christie ou Ian Flemming témoignent de l'art du voyage à la française, avec des hôtes aussi prestigieux que Marlène Dietrich, Lawrence d'Arabie ou encore Mata Hari. Nostalgie, quand tu nous tiens... (...)


Lire la suite

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 - page 9 - page 10 - page 11 - page 12 - page 13 - page 14 - page 15 - page 16 - page 17 - page 18 - page 19 - page 20 - page 21 - page 22 - page 23 - page 24 - page 25 - page 26 - page 27 - page 28 - page 29 - page 30 - page 31 - page 32 - page 33 - page 34 - page 35 - page 36 - page 37 - page 38 - page 39 - page 40 - page 41 - page 42 - page 43 - page 44 - page 45 - page 46 - page 47 - page 48 - page 49 - page 50 - page 51 - page 52 - page 53 - page 54 - page 55 - page 56 - page 57 - page 58 - page 59 - page 60 - page 61 - page 62 - page 63 - page 64 - page 65 - page 66 - page 67 - page 68 - page 69 - page 70 - page 71 - page 72 - page 73 - page 74 - page 75 - page 76 - page 77 - page 78 - page 79 - page 80 - page 81 - page 82 - page 83 - page 84 - page 85 - page 86 - page 87 - page 88 - page 89 - page 90 - page 91 - page 92 - page 93 - page 94 - page 95 - page 96 - page 97 - page 98 - page 99 - page 100 - page 101 - page 102 - page 103 - page 104 - page 105 - page 106 - page 107 - page 108 - page 109





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Guillaume HARARI - Page d'accueil réalisée par Anode et Cathode
Disclaimer