Revoir le globe







Reportages en Europe

Balade en Région Lorientaise (France, Bretagne)

Mercredi 20 février 2013 De retour du Japon, je descends en Bretagne pour quelques jours. Il y fait cette fois un temps magnifique mais froid. Et puis, à cette époque de l'année, la Bretagne sommeille et est plus facile à visiter. Lionel est venu me chercher à l'aéroport de Lorient. Ce terrain, à la fois civil et militaire, accueille aussi la base aéronautique navale de Lann-Bihoué qui fut créée en 1938. Et sa piste, gérée par les militaires, ne peut pas être utilisée sur toute sa longueur pour préserver l'entrainement des avions de la base. L'histoire de l'aviation maritime lorientaise débute en 1912 avec la création d'un premier comité d'aviation organisant des manifestations en faveur de l'aviation maritime. Celles-ci connaissant un grand succès, le ministère de la Marine promet de donner le nom de « Ville de Lorient » à l'un des douze hydroplans qui sont alors commandés en avril 1914. Durant le premier conflit mondial, on divise les côtes françaises en plusieurs secteurs de défense: Le centre aéromaritime de Lorient est chargé de la mise en œuvre des hydravions et des ballons captifs dès avril 1917. Deux mois plus tard, on lui confie les patrouilles aériennes de la Loire qui assureront la surveillance des côtes allant de la pointe de Penmarc'h à l'embouchure de la Loire jusqu'en 1920. De 1920 à 1925, des exercices généraux sont organisés l'été et mettent en œuvre les escadres de la Méditerranée et du Nord, les hydravions d'Hourtin, de Brest et de Cherbourg (...)


Lire la suite

Léonard De Vinci, dessins, projets & machines (Paris, France)

Jeudi 17 janvier 2013 La Cité des Sciences et de l'Industrie (Paris) présente actuellement une passionnante exposition sur Léonard de Vinci et ses réalisations : Projets, dessins et machines s'offrent aux yeux du visiteur qui fait ainsi plus ample connaissance avec celui qui reste un génie doué de multiples talents:Né à Vinci (Italie) en 1452, Léonard de Vinci fut à la fois peintre, artiste, scientifique, ingénieur, inventeur, anatomiste, sculpteur, architecte, urbaniste, botaniste, musicien,poète, philosophe et écrivain. Homme d'esprit universel, il sera souvent décrit comme le symbole de l'homme de la Renaissance dont la curiosité infinie est seulement égalée par la force d'invention. Il se fera d'abord connaître comme peintre, notamment pour deux œuvres, La Joconde, et La Cène (...)


Lire la suite

Trompe l'oeil et Compagnie (Paris, France)

Mercredi 26 décembre 2012 Ne vous y trompez pas ! L'exposition que je visite aujourd'hui vous fera une forte impression, même si ce que vous croyez voir n'est pas forcément ce que vous voyez. Vous me suivez ? Nous voici au Musée des Arts décoratifs (Paris Rivoli) qui nous emmène au paradis du trompe-l'oeil. Comme son nom l'indique, le trompe-l'oeil est destiné à tromper l'oeil, et trouve son origine dans les fresques et mosaïques antiques. Cet art tend à restituer l'objet avec la plus grande vérité possible, en donnant surtout l'illusion du relief. Pour y parvenir, le peintre n'utilise qu'une profondeur restreinte et le contraste d'un premier plan clair qui se détache sur un arrière-plan sombre. Le récit le plus ancien marquant le début de ce qu'on pourrait appeler un art, est celui de Pline l'Ancien. Auteur et naturaliste romain, celui-ci rapporta dans son Histoire naturelle comment le peintre Zeuxis avait représenté des raisins si parfaits que des oiseaux vinrent voleter autour. Le trompe l'oeil est donc un genre pictural destiné à jouer sur la confusion de la perception du spectateur, lequel sachant qu'il se trouve devant un tableau ou une peinture, est malgré tout trompé sur les moyens d'obtenir cette illusion. Au commencement, la peinture figura sur des murs puis sur des toiles. Cette figuration mena à des lois de perspectives et développa une technicité picturale relevant du talent artistique (...)


Lire la suite

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 - page 9 - page 10 - page 11 - page 12 - page 13 - page 14 - page 15 - page 16 - page 17 - page 18 - page 19 - page 20 - page 21 - page 22 - page 23 - page 24 - page 25 - page 26 - page 27 - page 28 - page 29 - page 30 - page 31 - page 32 - page 33 - page 34 - page 35 - page 36 - page 37 - page 38 - page 39 - page 40 - page 41 - page 42 - page 43 - page 44 - page 45 - page 46 - page 47 - page 48 - page 49 - page 50 - page 51 - page 52 - page 53 - page 54 - page 55 - page 56 - page 57 - page 58 - page 59 - page 60 - page 61 - page 62 - page 63 - page 64 - page 65 - page 66 - page 67 - page 68 - page 69 - page 70 - page 71 - page 72 - page 73 - page 74 - page 75 - page 76 - page 77 - page 78 - page 79 - page 80 - page 81 - page 82 - page 83 - page 84 - page 85 - page 86 - page 87 - page 88 - page 89 - page 90 - page 91 - page 92 - page 93 - page 94 - page 95 - page 96 - page 97 - page 98 - page 99 - page 100 - page 101 - page 102 - page 103 - page 104 - page 105 - page 106 - page 107 - page 108 - page 109 - page 110





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Boutique - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Guillaume HARARI - Page d'accueil réalisée par Anode et Cathode
Disclaimer