Revoir le globe
Top


La Réserve de Nugget Point et Invercargill en passant par les Catlins ( Nouvelle-Zélande, Océanie)
76 images disponibles
Heure locale

Mardi 20 septembre 2005

 

Distance totale parcourue : 1240 kilomètres

 

Il pleuviote ce matin à Dunedin. Il y a eu une tempête cette nuit car le vent faisait bouger le camping car. Un temps d'hiver recouvre la région. Va t-il neiger? Il est difficile de prévoir la météo ici car jusqu'à présent, le temps a montré qu'il pouvait neiger cinq minutes puis faire briller le soleil juste après. C'est la magie de la Nouvelle Zélande. Rien n'est figé.

Je me mets en route pour Invercargill, la destination du jour. Invercargill , capitale du Southland , est la ville la plus méridionale du pays. Elle se situe à 250 kilomètres de Dunedin.

Auparavant, je devrai traverser des régions de montagnes et de forêts, les Catlins.

 

[image]

 

Pour ceux qui me suivraient à l'aide d'une carte , je traverse les villes de Milton, Balclutha avant de m'arrêter le long de la côte , à Nugget Point. Là, se trouve une colonie d'otaries, de lions de mer et de manchots. A cet instant je me trouve dans ce qu'on appelle les Catlins , une région superbe du sud-est de l'île , combinant plusieurs types de végétations et de nombreux lieux magiques pour les amateurs d'excursions.

La côte s'offre à moi dès mon arrivée . [image]

[image]

 

Il ne fait pas très beau à cet instant mais lorsque je vais arriver à Nugget Point pour visiter la réserve, le soleil va réapparaître comme par magie.

 

[image]

[image]

 

Je m 'arrête un instant sur la côte à un endroit appelé Kaka Point. Mais c'est très propre et rien ne traîne.

 

[image]

 

Après une dizaine de kilomètres de pistes , j'arrive enfin à la réserve Nugget Point. Rien que pour le paysage, ça valait le déplacement.

 

[image]

 

L'entrée de la réserve

 

[image]

 

Les falaises abruptes

 

[image]

 

Le phare de Nugget Point

[image]

 

Des otaries en contrebas de la falaise , très difficiles à photographier sans téléobjectif

 

[image]

 

En voici encore une ici.

Je regrette de ne pas avoir pu approcher davantage ces animaux. Les falaises sont très hautes et ne permettent pas aux visiteurs de descendre. Je me suis consolé ensuite avec le magnifique point de vue depuis le phare de Nugget Point.

 

[image]

[image]

[image]

 

Sur cette côte , je croise de nombreuses maisons en bois de résidents. Il y en avait même une posée sur la plage. L'océan vient lécher le rivage jusqu'au bord de la piste, ce qui veut dire que nos heureux propriétaires ont « les pieds dans l'eau » . Le rêve!

Je reprends la route pour Owaka puis Fortrose avant d'arriver à Invercargill. Je traverse alors une région dont les paysages varient à tout instant. Jugez plutôt!

 

[image]

[image]

[image]

[image]

[image]

[image]

[image]

[image]

 

Je n'ai jamais vu une telle chose. Je n'ai malheureusement pas eu le temps nécessaire pour visiter les différentes réserves qui se succèdent sur les 170 kilomètres qui traversent la région des Catlins (The Southern scenic route)

Mais je reviendrai , peut être avec vous.

Bien que fatigante , cette journée restera inscrite dans ma mémoire.

 

J'arrive enfin à Invercargill. Cette ville , fondée par des immigrants écossais en 1850-1860 ( ce qui explique qu'on y croise des collégiennes en kilt à la sortie des cours) ne recèle pas de trésors.

Il faut se rendre au Queen's park , l'espace vert le plus connu du centre ville qui renferme sur ses 80 hectares des jardins à la française.

[image]

 

Le château d'eau est le point de repère caractéristique du centre ville depuis son achèvement en 1889 , construit de briques rouges et haut de 42 mètres.

 

[image]

 

Autre curiosité , Le Dee Street Hospital (enfin ce qu'il en reste désormais) car c'est l'hôpital le plus ancien de la Nouvelle Zélande.

 

[image]

 

Pour terminer ma visite, je me rends au Anderson Park Art gallery , au milieu de 20 hectares de bush et de jardins. Une belle maison de style géorgien construite en 1925 renferme une jolie collectie d'art néo-zélandais.

 

[image]

 

L'entrée du parc

[image]

[image]

 

Je vous avoue que j'ai fait l'impasse sur l'île Stewart. Il me fallait prendre le ferry pour m'y rendre et la traversée me paraissait un peu longue par rapport aux choses que j'aurais eu le temps de voir avant la tombée de la nuit. Ce n'est que partie remise.

 

Demain, je vous emmènerai en principe à Queenstown et sa région.

 




Retour aux reportages par pays