Revoir le globe
Top
Retour à la médiathèque


«Nancy, capitale des ducs de Lorraine», jusqu'au 30 septembre 2020, à Nancy (54)
Pour accompagner sa rénovation et la fermeture des collections permanentes, le palais des ducs de Lorraine présente au sein de l’église des Cordeliers un nouvel accrochage illustrant l’histoire des duchés de Lorraine et de Bar
Palais des ducs de Lorraine - Musée lorrain
03.83.32.18.74
Les marseillais à la conquête de l’espace, jusqu'au 28 octobre 2020, à Marseille (13)
Cette exposition retrace certaines facettes de l’exploration spatiale à travers le regard et les motivations des Hommes qui, en Provence, y ont participé et y participent toujours. Ces hommes et ces femmes développent les outils à la pointe de la technologie qui équiperont les observatoires au sol et dans l’espace au cours des prochaines décennies afin de mener à bien leurs programmes de recherche. Témoignages, anecdotes, vidéos et photos d’archives viendront donc alimenter cette exposition afin de permettre à chacun de comprendre comment la science, et plus particulièrement l’exploration spatiale, se construit au fil du temps, tout en mettant en évidence que cette grande et ambitieuse aventure humaine se déroule aussi ici, à côté de chez nous, à Marseille, en Provence, en France … en Europe
Observatoire Astronomique de Marseille, Place Rafer entrée bd Cassini - 13004 Marseille
04 13 55 21 55
So romantic à l'Abbaye de Graville, du 3 avril au 1er novembre 2020, au Havre (76)
Né dans une période où les bouleversements politiques, déstabilisent les individus au point de les emmener vers une langueur mélancolique, le romantisme cherche dans les ruines d’un passé glorieux et dans une nature libre, une exaltation des passions du moi. Dans cette première moitié du XIX e siècle, l’Abbaye de Graville est bien décrite comme une ruine par les chroniqueurs. Bon nombre de dessinateurs et graveurs, dont William Turner le premier, la prennent pour modèle avec sa nature « échevelée ». Si ce sont ces éléments qui ont constitué le premier socle de cette exposition, c’est aussi le lien entre l’abbaye de Graville et Victor Hugo qui lui donne sens. Il est décrit comme le chef de file des romantiques et l’écrivain français le plus lu dans le monde. S’appuyant sur des recherches nouvelles et des documents réapparus depuis quelques mois, la question sera posée de l’importance du Havre et des bourgeois de Graville, dans la vie privée des Hugo et dans l’œuvre même de l’écrivain, jusqu’à son œuvre la plus célèbre. Pour illustrer ces questionnements, des collections et pièces d’archives, connues ou méconnues seront présentées au public
53 Rue de l'Abbaye
L’aventure Charcot / Nat’explorers - Muséum d'histoire naturelle, du 28 mars au 8 novembre 2020, au Havre (76)
L’exploration scientifique prend ses quartiers au Muséum d’histoire naturelle du Havre en 2020. L’aventure Charcot - Du Havre à l’Antarctique - 1903 et 1908 Cette exposition se concentre sur les expéditions de Jean-Baptiste Charcot en Antarctique, au départ du Havre, à bord du Français entre 1903 et 1905 puis du Pourquoi-Pas ? entre 1908 et 1910. Pour faire revivre ces deux expéditions, une cinquantaine de photographies issues de collections différentes, connues ou oubliées, mais aussi des objets de collection, appareils de mesure ou encore des extraits de carnets de voyage sont réunis dans l’exposition. Le parcours vise à faire découvrir la vie de ces hommes, marins ou scientifiques, soudés et solidaires qui affrontaient avec courage et passion les pires conditions climatiques, souvent au péril de leur vie. Nat’explorers - Explorer, découvrir, protéger Barbara Réthoré et Julien Chapuis, biologistes-explorateurs, médiateurs scientifiques et chargés d'enseignement universitaire fondent en 2015 Natexplorers, une structure d’exploration et de culture scientifique. L’exposition part sur leurs traces lors de deux voyages d’étude scientifique : à Madagascar d’une part et en Amérique centrale d’autre part. Expédition en Terre Makay : Depuis 2010, des scientifiques explorent le massif du Makay, au sud-ouest de Madagascar. Étudiant mammifères, oiseaux, amphibiens, insectes, plantes… ils dressent au fil des années une cartographie précise de ce territoire et un inventaire détaillé de son exceptionnelle biodiversité. Embarquez avec ces aventuriers ordinaires au cœur d’une histoire scientifique et humaine hors du commun. Entre deux Amériques : Du Mexique au Panama, de la forêt tropicale à la jungle urbaine, les visiteurs suivront les traces de deux scientifiques partis en expédition pour agir face au déclin de la biodiversité. Ils se lanceront à l’aventure au cœur d’un territoire aussi fascinant que méconnu, ils s’immergeront dans la culture maya d’hier et d’aujourd’hui et tenteront de protéger la nature d’Amérique centrale, plus que jamais menacée
Place du Vieux Marché
Ouverture exceptionnelles de certains ouvrages défensifs du château d'Osaka, du 1er mars au 29 novembre 2020, à Osaka (Japon)
Visites uniquement les week-ends et jours fériés, tous les jours durant les vacances de printemps et d'été
2 Osakajo, Chuo-ku
Tony Garnier – L’air du temps, jusqu'au 11 décembre 2020, à Lyon (69)
Avec L’air du temps, découvrez l’incroyable histoire d’un Lyonnais qui voulait rendre la vie splendide. Tony Garnier a marqué durablement sa ville et l’urbanisme contemporain, mêlant habilement la création architecturale et l’enseignement. Une exposition inédite, un livre exceptionnel et de nombreux parcours urbains sont présentés par le musée urbain Tony Garnier pour cet événement
Musée urbain Tony Garnier, 4 rue des Serpollières, 69008 Lyon
Carl von Martius à la découverte de la biodiversité tropicale, du 15 janvier au 24 décembre 2020, à Genève (Suisse)
Entre 1817 et 1820, le botaniste bavarois Carl von Martius (1794-1868) part à la découverte du Brésil et devient le premier naturaliste à décrire l'importante diversité végétale de la forêt amazonienne. Au cours de son expédition, il récolte quelque 6000 plantes qui, dès son retour, seront décrites et illustrées dans les plus beaux ouvrages scientifiques de l'époque. Cette exposition à la bibliothèque des Conservatoire et jardin botaniques de Genève (CJBG) retrace le voyage mythique de l'explorateurs et souligne sa passion pour la plus emblématique des plantes tropicales: les palmiers. Elle dévoile également les liens scientifiques entretenus entre Martius et les célèbres botanistes genevois du XIXème. De très belles planches seront exposées, de même que des correspondances originales, faisant partie de la très riche collection des CJBG
Conservatoire et Jardin botaniques Chemin de l'Impératrice 1 1292 Chambésy
La photographie chez Tomi Ungerer, jusqu'au 30 décembre 2020, à Strsbourg (67)
L’exposition montre pour la première fois le rapport intime et méconnu que le dessinateur a entretenu avec ce médium à partir de l’important fonds de photographies, de négatifs et d’ektachromes issu de ses collections personnelles et conservé au musée. L’artiste s’y est intéressé dès les années 1960 et l’a utilisé à des fins différentes, mais toujours complémentaires. La photographie lui a servi de base documentaire pour la réalisation de ses dessins, comme le montrent ceux de sa période canadienne dans Slow Agony (1983) et Far Out Isn’t Far Enough (1983). Il l’a aussi expérimentée comme une oeuvre à part entière, publiée en tant que telle dans Photographies 1960-1990, où se confrontent réalisme et absurdité. Très rapidement, il l’a intégrée dans son oeuvre graphique. Elle se retrouve associée au dessin pour des réalisations publicitaires et des dessins d’humour et de satire, comme dans les illustrations de Horrible (1960) et de Clic-Clac (1989), inspirées du surréalisme, ou encore assemblée en photomontages, comme dans la série sur le ghetto de Varsovie (2008-2009). Le parcours permet de découvrir environ 150 oeuvres de Tomi Ungerer qui s’échelonnent de la fin des années 1950 jusqu’aux années 2010
MUSÉE TOMI UNGERER - CENTRE INTERNATIONAL DE L'ILLUSTRATION 2 avenue de la Marseillaise Villa Greiner
La photographie chez Tomi Ungerer, jusqu'au 30 décembre 2020, à Strasbourg (67)
Tomi Ungerer a entretenu avec la photographie un rapport intime et méconnu. Il a utilisé ce médium à des fins différentes
Musée Tomi Ungerer 2 av de la Marseillaise
I love Print, du 7 janvier au 31 décembre 2020, à Rennes (35)
Lendroit éditions fête 17 année d’éditions et vous propose durant toute l’année 2020 un retour sur dix sept années d’activités editorials artistiques. Du 7 janvier au 31 décembre 2020, c’est pas moins de 24 micro-expositions proposés au public pour découvrir ou redécouvrir une selection drôle, impertinente, étonnante d’éditions d’artistes. Avec plus de quatre cent œuvres publiées en dix sept ans, Sweet Little Seventeen se propose de metre en relation des œuvres de différentes périodes et formats, d’assumer le mélange des genres, de revendiquer les erreurs comme les succès pour revisiter durant un an le parcours singulier de Lendroit editions dans le domaine de l’édition d’artiste.
Lendroit Editions, 24bis Place du Colombier
page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7





Qui Suis Je - Reportages - Médiathèque - Calendrier - Pays - La lettre - Contact
Site réalisé par Kevin LABECOT
Disclaimer - Version mobile